Vous lisez en ce moment
La Colline, plus grande fondation d’art contemporain de la Côte d’Azur, ouvrira ses portes en 2021

La Colline, plus grande fondation d’art contemporain de la Côte d’Azur, ouvrira ses portes en 2021

Une fondation d’art contemporain dans laquelle seront présentées les œuvres d’une centaine d’artistes verra le jour à Vallauris-Golfe-Juan en Côte d’Azur d’ici 2021.

 

Ce projet culturel de grande envergure, amorcé depuis maintenant un an et demi, est porté par Bruno Darde, gérant de la SARL Artmedi, qui dispose d’un fonds de dotation que le dirigeant a fait prospérer depuis de nombreuses années.

 

Armedi, société spécialisée dans la promotion artistique, développe notamment depuis 15 ans, la carrière de la sculptrice Laurence Jenkell dont le talent rayonne dans le monde entier depuis son atelier de Vallauris.

 

© La Colline

 

Bruno Darde a ainsi choisi de créer une fondation dédiée aux artistes internationaux afin de développer des expositions de prestige.

 

Le lieu d’une superficie de 7 hectares de terrain accueillera deux bâtiments au lieu dit « Le Pezou » – une commune située dans le département français des Alpes-Maritimes – dont la vue exceptionnelle domine la ville de Vallauris.

 

De son côté, l’accès au public devrait se situer au chemin du Cannet, près de Cannes.

 

« Mon idée est de réaliser un véritable parcours d’art et d’exposer des sculptures monumentales d’artistes célèbres, mais aussi de faire croître une pépinière de jeunes artistes qui seront les grands de demain », explique le promoteur de cette opération culturelle aux multiples champs expérientiels.

 

Parmi les artistes contemporains présents, on y trouve Manolo Valdès, Fernando Botero, Bernar Venet, Tony Cragg et bien sûr Laurence Jenkell. Et bien d’autres encore…

 

© La Colline

 

Le choix de la ville de Vallauris s’explique simplement parce que c’est la ville dans laquelle vit depuis 16 ans Bruno Darde. Une ville à laquelle il est attaché et sensible pour sa dimension artistique internationale et son passé culturel extrêmement riche.

 

« Et parce qu’il me semble aussi essentiel d’établir, en liaison avec la ville, le Département, la Région et tous les acteurs, culturels et économiques, des synergies forgées avec les céramistes et designers vallauriens pour que la ville retrouve son aura artistique d’antan et la dynamique qu’elle mérite ».

 

L’homme d’affaires aux multiples casquettes a débuté sa carrière dans l’automobile aux côtés de Serge Dassault. Depuis, il multiplie les activités dans la promotion et la gestion immobilière. Mais ce collectionneur passionné d’art, a aussi le don de déceler les talents.

 

La fondation proposera ainsi deux expositions temporaires par an, et une exposition permanente pour mettre en lumière sa collection privée d’œuvres.

Voir aussi


 

Pour ce faire, la fondation fera appel à une équipe managériale et artistique de renommée internationale.

 

Outre son intérêt artistique évident, le projet de Bruno Darde comprend un volet environnemental de première importance.

 

L’occasion pour le public de déambuler en toute sécurité dans une nature préservée au milieu de laquelle les œuvres exposées seront mises en valeur.

 

A noter aussi que le lieu et ses bâtiments pourront être privatisés à l’occasion d’événements culturels et artistiques très select, en phase avec l’ambition du projet.

 

 

Lire aussi > CES 10 YACHTS MYTHIQUES QUI ONT MARQUÉ L’HISTOIRE DU CINÉMA

 

Photo à la Une : © Laurence Jenkell

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut