Fashion Week de Londres : Daniel Lee revisite Burberry avec légereté et sensualité

Lundi 18 septembre, c’était au tour de Burberry de présenter sa nouvelle collection lors de la Fashion Week de Londres. Le créateur Daniel Lee a ainsi réinventé la mode estivale de la marque, revisitant le trench emblématique et introduisant des imprimés fruités. Le défilé a attiré une multitude de célébrités, promettant une nouvelle ère d’élégance britannique.

 

Daniel Lee, le créateur anglais à la tête de Burberry depuis septembre 2022, a présenté lundi s sa deuxième collection printemps-été 2024. Burberry, la marque british emblématique fondée en 1856, était, semblait-il, la plus attendue de la Fashion week de la capitale britannique.

 

Sous une tente plantée dans un parc sous un ciel londonien changeant, le défilé a offert une réinterprétation audacieuse des codes de Burberry, alors que le créateur de 37 ans expliquait que sa collection était « une exploration de la légèreté, de la sensualité, de la beauté et de l’élégance ».

 

Trench coat et imprimé fruité en vedette

 

Le trench-coat, pièce emblématique de Burberry depuis 1912, a été remanié avec audace par Daniel Lee. Cette saison, il se porte dans une version XXL, effortless, en cuir ou sans manches, avec ou sans ceinture. Le créateur a même pris le risque de l’explorer en couleur flashy ou orangé. Cette réinterprétation fait d’ailleurs écho à l’engagement de la Maison dans une esthétique outdoor, un thème récurrent dans cette collection estivale. Les accessoires, les sacs et les mocassins ont, eux aussi, été mis au goût du jour.

 

 

Mais les imprimés ont aussi pris  une place centrale dans la collection, défiant le traditionnel tartan de Burberry. Bijoux et quincaillerie se transforment ainsi en véritables œuvres d’art peintes à la main, ornant des robes fluides et des pièces aux imprimés all-over.

 

 

 

Cerises et fraises subliment des ensembles veste de biker/pantalon, des tops oversize, et des robes ornées de fermetures éclair. Daniel Lee s’est inspiré des fruits britanniques et des prairies anglaises pour imaginer ces motifs créatifs. Bien que le tartan soit toujours présent, il se fait plus discret, utilisé avec parcimonie sur des pulls en maille.

 

 

Stars et Mannequins au Rendez-vous

 

Le défilé a réuni une pléiade de célébrités, dont Kylie Minogue et Jason Statham en front row, tandis que des mannequins stars telles qu’Adwoa Aboah, Mona Tougaard et Alva Claire ont illuminé le podium verdoyant. Les rappeurs Kano et Skepta étaient aussi de la partie, de même que les actrices britanniques Jodie Comer, Rachel Weisz, l’athlète britannique, quadruple champion olympique, Mo Farah, ainsi que le milieu de terrain d’Arsenal, Bukayo Saka.

 

Cependant, c’est le top masculin Kit Butler qui a laissé une empreinte mémorable en clôturant le défilé, torse nu, vêtu d’un pantalon de costume bleu marine et d’une large ceinture en cuir noir ornée de l’emblématique Chevalier équestre de Burberry.

 

 

Nouvel esprit Burberry

 

Daniel Lee a réussi à insuffler un nouveau souffle à la maison Burberry en préservant son héritage britannique tout en le réinventant. Pour marquer les esprits, le défilé avait été précédé d’une transformation éphémère de la station de métro Bond Street en « Burberry Street ». Et à l’issue du défilé, les convives se sont rassemblés pour célébrer le lancement de la première collection de Daniel Lee, celle qui avait été dévoilée en février, dans la boutique située sur New Bond Street, qui a rouvert ses portes pour l’occasion.

 

Cette collection estivale 2024 témoigne d’une évolution des codes de Burberry, tout en affirmant la présence indéfectible du trench-coat, étoile incontestée de la Maison. Alors que la Fashion Week de Londres tire à sa fin, elle laisse dans son sillage la promesse d’une saison estivale 2024 placée sous le signe de la créativité et de l’élégance à l’anglaise. La suite des aventures de Burberry nous attend à Milan et à Paris.

 

Lire aussi>8 CAMPAGNES MODE DE LA RENTRÉE QUI NOUS ONT TAPÉ DANS L’OEIL

Photo à la Une : ©Getty Images

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant