Vous lisez en ce moment
Retour sur les temps forts de la Fashion Week de Milan

Retour sur les temps forts de la Fashion Week de Milan

Après le coup d’envoi du Fashion Month à New York et le retour des défilés londoniens, c’était au tour de Milan de présenter sa Fashion Week. Quelques 65 marques ont défilé du 22 au 27 septembre pour dévoiler leurs collections Printemps-été 2022. On vous emmène.

 

C’est une Fashion Week plus intimiste qui s’est déroulée à Milan ces derniers jours à cause de la crise sanitaire et des jauges de public. 43 défilés ont eu lieu en physique et 22 en version “numérique”.

 

On retiendra par exemple de ces cinq jours Roberto Cavalli, qui en plus d’avoir fait sensation en annonçant la construction d’un gratte-ciel à Dubaï il y a quelques jours pour marquer son grand retour, a dévoilé la première collection de son nouveau directeur artistique, l’italien Fausto Puglisi. La Maison Margiela a quant à elle défilé pour la première fois, tout comme Luisa Spagnoli. Gucci, dont les défilés ne sont plus présentés durant la Fashion Week milanaise depuis 2020, a tout de même dévoilé son nouveau projet, intitulé The Vault.

 

« La reprise des événements en présence, qui a déjà démarré mi-juin grâce à l’avancée de la campagne de vaccination, intervient dans un contexte de redémarrage économique et montre le courage des organisateurs, la ténacité des entreprises et le soutien de l’industrie italienne » , a déclaré Carlo Ferro, président de l’Agence italienne du commerce.

 

 

Giorgio Armani, qui fête les 40 ans de sa marque cette année, présentait son défilé dans un showroom construit sur mesure au sous-sol de son palazzo personnel, au 21 via Borgonuovo. Plus de 120 silhouettes ont pu ravir les spectateurs avec un panel de tonalités de bleus différents. On va du denim au bleu lagon en passant par le turquoise. Les coupes sont fluides et volantées, comme inspirées de la mer et du mouvement. Pour les hommes, des couleurs sobres et des matières fluides comme le lin pour une allure décontractée.

 

 

Chez Missoni, premier défilé pour l’ex bras droit d’Angela Missoni, Caliri. C’est aussi la première fois que la famille fondatrice n’est plus aux commandes. On y retrouve des nuances de bleu et de denim, mais aussi des patchworks de motifs et des robes mi-transparentes, mi-crochet pour un look ultra sexy.

 

 

Prada met les bouchées doubles avec un défilé en simultané à Milan et à Shanghai, une idée des co-directeurs Miuccia Prada et Raf Simons. Les mannequins pouvaient voir leur homologue dans un autre pays en même temps que sur des écrans miroirs. Le cuir est très présent avec des blousons oversize qui recouvrent des mini-jupes colorées. On retrouve de la maille, des robes trois trous mais surtout des coupes loose.

 

 

Salvatore Ferragamo présentait dans le même temps son défilé homme et femme. Cette dernière était représentée comme une guerrière des temps modernes avec ce foulard noir noué sur le haut de la tête. Les silhouettes sont fluides et semblent glisser sur le podium. Les couleurs sont sobres et les coupes nettes et précises.

 

 

Voir aussi

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Versace (@versace)

 

En dehors de leurs défilés respectifs et dévoilé dimanche, le projet secret de Versace et Fendi s’est déroulé en présence de nombreuses célébrités. Le projet ? Réinterpréter les codes de la maison de l’autre. Ainsi, Donatella Versace livrait son interprétation des codes Fendi, et Kim Jones, ceux de Versace. Parmi les mannequins, on retrouvait les iconiques Kate Moss, Naomi Campbell ou encore Emily Ratajkowski. Les logos ne font qu’un pour former Fendace, portés sur une ceinture ou sur un sac. La silhouette reste très axée années 90 avec des tailles basses, du doré et des motifs baroques remaniés à l’effigie des deux marques.

 

À l’instar de la Fashion Week de Londres, l’oversize et la couleur restent à l’honneur, avec de nombreuses nuances bleutées et des coupes larges comme présentées par Armani ou bien Prada. Direction maintenant Paris pour une ouverture des défilés dès aujourd’hui 27 septembre, jusqu’au 5 octobre pour conclure un mois de défilés bien rempli à travers le monde !

 

Lire aussi > FASHION WEEK DE LONDRES : DE LA COULEUR ET DE L’OVERSIZE

 

Photo à la Une : © Imaxtree

 

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut