Vous lisez en ce moment
Un Château Rollan de By en cubi de 75cl, ça vous tente ?

 

 

Un Château Rollan de By en cubi de 75cl, ça vous tente ?

Ouvrir un grand cru sans finir la bouteille : c’est désormais possible avec un Bag-in-Box de 75 centilitres. Une petite révolution dans le monde du vin à l’instigation de la start-up Charles & César.

 

Jean Guyon, décorateur et propriétaire des Domaines Rollan de By, aime casser les codes. À Vinexpo en 2002, il se fait remarquer en couvrant tout son stand de Bacchus box de trois litres. Dans un format jusque-là réservé aux vins standards, ses cinq crus sont présentés dans des bag-in-box, chacun rehaussé d’un motif du couturier Escada. Il avait raison vingt ans trop tôt.

 

Lorsque les jeunes négociants Charles et César Larraqué l’ont sollicité pour lancer une nouvelle formule, un cubi chic pour des grands vins en format de 75 centilitres, il n’a pas hésité. Un concept séduisant.

 

« Après un voyage ou une journée de travail, quand vous rentrez chez vous, il vous arrive d’avoir envie d’un bon verre de vin. Rien de tel pour se détendre. Mais vous hésitez à ouvrir une bouteille, car vous n’êtes sûr de la terminer avant que le contenu s’oxyde » , souligne Jean Guyon.

 

Après avoir travaillé dans l’affaire familiale Larraqué Vins International, les frères Charles et César Larraqué ont désiré bousculer l’establishment à Bordeaux et ont créé la start-up Charles & César, le 17 mars 2020, en plein confinement.

 

Jean Guyon

Un nouvel ovni bientôt sur les linéaires des grandes surfaces

 

« Nous voulons rendre plus accessibles des vins de qualité. C’est pourquoi nous avons baptisé cette nouvelle gamme Les Grands Vins au Verre » , explique Charles Larraqué. Présenté dans un Bag-in-Box, le vin peut se conserver trois à quatre semaines. Le prix de ce nouveau format est équivalent à celui d’une bouteille en verre alors qu’il représente un surcoût.

 

Trois propriétaires de grands crus bordelais se sont lancés dans l’aventure : Château Rollan de By (Médoc, 16,95 €), Château Fonréaud (Listrac-Médoc, 14,95 €), Château Ferrand (Pomerol, 18,95 €). « Si cette innovation de rupture rencontre du succès, nous pourrions proposer par la suite un blanc Pessac-Léognan et un Saint-Emilion » , précise Charles.

 

Les Domaines Rollan de By

Souvent, les Bag-in-Box manquent d’élégance. Ici, c’est la classe ! Le vin est présenté dans un élégant carton vertical, de même hauteur qu’une bouteille, biseauté au sommet afin que les consommateurs ne le confondent pas avec un coffret classique. Un élément plus pratique qu’esthétique, le robinet Vitop court du BiB est situé sur la face arrière.

 

Auchan, Carrefour, Cora, Match et certains Edouard Leclerc sont partants pour présenter ce nouvel ovni sur leurs linéaires à partir de mars 2022, selon le duo de choc bordelais. « Nous visons aussi les restaurants haut de gamme, car ils souhaitent pouvoir élargir leur offre au verre. Les compagnies aériennes sont également intéressées par le poids réduit de la box » , souligne César Larraqué.

 

De beaux parleurs qui n’en sont pas à leur premier coup

 

Il est vrai que les deux frères n’en sont pas à leur premier coup dans ce domaine. En 2021, ils ont lancé le Bag-in-Box Duo contenant deux poches d’1,5 litre de deux vins différents. Le Duo, dénommé « Prêt à servir » , propose deux références : un cubitainer avec un Bordeaux supérieur gourmand et un Médoc robuste; un autre avec un Bordeaux blanc aromatique et un Bordeaux rosé rafraîchissant. Ainsi, il y en a pour tous les goûts. Tout le monde est content ! Tout le monde reste amis !

 

« La clientèle est vieillissante, ce sont les 50/65 ans qui sont les principaux acheteurs. On enterre plus de consommateurs de vin qu’on baptise de futures recrues, constate Charles. Les jeunes sont plus adeptes de Coca-Cola, de bière et de spiritueux que de vin. Ca ne sert à rien de leur faire visiter des châteaux et des chais. Il faut aller vers eux dans les milieux de la mode, du sport, de la musique. On a prévu cinq évènements avec l’agence Otrement Event, dont un concert avec Grand Corps Malade » .

 

Voir aussi

Desperados est un bon exemple de marketing. La bière blonde aromatisée de tequila a conquis la jeunesse.

 

Sur un modèle analogue, mais avec l’étiquette « luxe » , les deux frères ont lancé la marque B(ord)EAUX PARLEURS, des Bordeaux en rouge, blanc et rosé dédiés aux jeunes branchés. Sur les réseaux sociaux, et notamment Instagram, on y voit des jeunes chic décontractés, un verre à la main, dans une fête, sur une terrasse ensoleillée ou au bord d’une piscine. La bouteille est en vente à 5,5 € !

 

« Nous avons fait un atterrissage avec 320 000 cols en 2021, vendus en France, en Belgique et au Luxembourg. Nous visons les 500 000 bouteilles en 2022 » . Les startuppers sont fiers d’afficher un chiffre d’affaires global de 3 M€ en 2021 (prévisionnel de 5 M€ en 2022) dont 2/3 réalisé grâce leurs marques propres (Bag-in-Box Duo et BEAUX PARLEURS) et un tiers avec des partenariats avec des châteaux bordelais.

 

À l’image de Michel & Augustin, qui ont su jouer avec les codes et se tailler un franc succès, on peut imaginer que Charles & César pourraient demain être aussi célèbres que les trublions du biscuit.

 

 

Lire aussi > CHARLES ET CÉSAR : UN COUP DE FRAÎCHEUR DANS LE BORDELAIS

 

Photo à la Une : © Rollan de By

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut