5 bûches de Noël d’exception

Dans quelques jours, petits et grands prendront plaisir à déguster l’emblématique bûche des fins de repas de Noël. La rédaction a sélectionné cinq douceurs haut de gamme et originales à apprécier pour les fêtes de fin d’année.

 

Le dessert bijou du Park Hyatt Paris-Vendôme

 

© Bernhard Winkelmann

 

La cheffe Naraé Kim du Park Hyatt Paris-Vendôme, le Palace situé dans le deuxième arrondissement parisien, mise sur le joli mariage de la joaillerie et de la pâtisserie. Avec son design inspiré par une broche de pierres précieuses, cette bûche se décline en deux versions : l’une composée d’une mousse au chocolat et ganache vanille et l’autre d’une   mousse aux herbes. Ces desserts sont aussi sublimés par des fruits noirs, des spéculoos et d’un glaçage de myrtille et fleurs bleues.

 

Le chien sur son coussin au Lutetia

 

© Lutetia

 

Cette bûche est sûrement l’une des plus originales de la saison 2023. Mascotte du Lutetia, le Palace du sixième arrondissement parisien, le chien Shar-Pei Lulu est mis à l’honneur par le chef Nicolas Guercio. La petite boule de poil, tout en chocolat bien sûr, se dévoile endormie sur son coussin qui n’est autre que la fameuse bûche de Noël. Cet oreiller en trompe l’œil se pare d’un biscuit chocolat, d’un croustillant citron vert, d’une mousse à la vanille et d’un crémeux fruit de la passion. Des saveurs exotiques idéales pour une fin de repas.

 

La bûche collaborative du Royal Monceau Raffles Paris et de Messika

 

© Romeo Balancourt

 

Quentin Lechat, le chef pâtissier du Royal Monceau Raffles Paris dans le huitième arrondissement de la capitale, s’est allié à la Maison de joaillerie Messika. La bûche cosignée à la vanille présente un design tout en élégance. Le motif Move de la marque de joaillerie inspiré d’un diamant et de pierres en trompe l’œil couleur bronze viennent réveiller le monochrome beige de la création.

 

La bûche au motif Louis Vuitton

 

© Louis Vuitton

 

Rendez-vous dans le restaurant et café de l’exposition LV Dream de Louis Vuitton, dans le premier arrondissement, pour découvrir la bûche imaginée par le chef Maxime Frédéric, qui officie à l’hôtel Cheval Blanc. Ce plaisir sucré est constitué de noisettes et d’un praliné crémeux, le tout décoré par le monogramme de la Maison.

 

La montagne enneigée du Plaza Athénée

 

© Plaza Athénée

 

Exit les bûches cylindriques, place à la montagne ! Le Plaza Athénée, dans le huitième arrondissement de Paris, révèle une douceur tout en verticalité qui nous immerge dans une station de ski cinq étoiles. Pensé par les chefs pâtissiers Angelo Musa et Élisabeth Hot, ce dessert baptisé Mont Plaza en forme de montagnes avec des sapins et un téléphérique en chocolat est aussi régressif que ludique. Côté saveurs, il s’agit d’une réinterprétation d’un classique de la pâtisserie : le mont blanc. A la découpe, la bûche dévoile un biscuit aux marrons, un insert de brioche à la mandarine, une mousse infusée à la châtaigne grille, une ganache et un crémeux.

 

Lire aussi > LES GRANDS MAGASINS DÉVOILENT LEURS VITRINES ET DÉCORATIONS DE NOËL

Photo à la Une : © Lutetia

Mode, hôtellerie, gastronomie, joaillerie, beauté, design… Pauline Duvieu est une journaliste spécialisée dans le luxe et l'art de vivre. Passionnée par les sphères du milieu haut de gamme qui suscitent l’émotion, elle aime décrire les créations des maisons et raconter les histoires des talents qu’elle rencontre.

Luxus Magazine recommande

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant