Jörg G. Bucherer : portrait de l’ancien dirigeant du détaillant horloger, disparu cette année

Représentant de la troisième génération de la famille Bucherer, Jörg G. Bucherer s’est éteint lundi 6 novembre 2023.  L’ancien dirigeant de l’entreprise de vente au détail d’horlogerie et de joaillerie avait vendu la société à Rolex il y a quelques mois. Après son arrivée aux manettes en 1977, il aura largement participé à son expansion.

 

Lundi 6 novembre, le monde de l’Horlogerie et de la Joaillerie a appris la disparition de Jörg G. Bucherer, l’une des plus grandes figures de proue de l’industrie. Discret et visionnaire, il faisait partie de la troisième génération de descendants du fondateur Carl-Friedrich Bucherer.

Ce dernier a fondé l’entreprise en 1888 avec son épouse Luise en ouvrant une première boutique à Lucerne. En 1919, Carl-Friedrich Bucherer présente sa première collection de montres. Cinq ans plus tard, son fils Ernst Bucherer signe un partenariat hautement stratégique avec Hans Wilsdorf, le fondateur de Rolex. Bucherer distribue alors cette Maison jeune mais en plein essor, aujourd’hui connue comme la marque la plus valorisée de l’industrie horlogère.

 

Jörg G. Bucherer, l’impact commercial d’un businessman

 

En 1977, Jörg G. Bucherer arrive à la direction de la firme. Dès lors, il met en place un plan d’expansion dans le monde. De l’Autriche à l’Allemagne en passant par Paris, où il ouvre le plus grand magasin de montres et de bijoux du globe en 2013, Jörg G. Bucherer développe la société familiale qui se fait connaître auprès d’une clientèle de plus en plus variée. L’aventure se poursuit en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis ou encore au Danemark.

 

Boutique Paris © Bucherer

 

Sous sa direction, Bucherer fait l’acquisition des détaillants Kurz en 1989 puis Swiss Lion SA en 2001. Cette même année, l’organisme fonde la société indépendante Carl F. Bucherer qui perpétue le style de la marque horlogère et joaillière créée au début du siècle dernier. En 2018, Bucherer prend le contrôle de Tourneau, le distributeur d’horlogerie de luxe aux 32 boutiques aux Etats-Unis.

En même temps, Bucherer mise sur la tendance de la seconde main, un marché en pleine expansion. Les montres sont vite garanties Certified Pre-Owned, un service d’authentification par des experts qui s’affiche comme une véritable plus-value à l’heure des contrefaçons.

 

Boutique Selfridges Londres © Bucherer

 

Rolex, Hublot, Breitling, Chopard, Breguet, Longines, Tissot… Le catalogue du détaillant comporte les Maisons les plus emblématiques du secteur horloger. Le groupe possède aujourd’hui une centaine de boutiques et compte 2400 collaborateurs.

En août 2023, quelques mois avant son décès, Jörg G. Bucherer, sans descendance direct, décide de vendre l’entreprise Bucherer AG à Rolex, avec qui il entretient une solide relation. Le détaillant continuera d’opérer de façon indépendante et conservera son nom. Les détails financiers de la transaction n’ont pas été rendu publics.

L’homme d’affaires Jörg G. Bucherer laisse derrière lui une fortune estimée à plusieurs milliards de francs suisses.

 

Lire aussi > FRANCOIS-HENRY BENNAHMIAS, L’ICONOCLASTE D’AUDEMARS PIGUET

Photo de couverture : Jörg G. Bucherer © Olivier Hauser – Bucherer

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant