Rolls-Royce peaufine la Spectre, son futur coupé électrique

La nouvelle voiture de Rolls-Royce, la Spectre, présente un design et des caractéristiques hors-norme. Mais il s’agit avant tout du premier modèle 100% électrique de la célèbre marque anglaise. Avant même sa commercialisation, cette voiture de luxe silencieuse suscite les convoitises…

 

Avec sa statuette emblématique, Spirit of Ecstasy (« Esprit d’Extase »), Rolls-Royce possède une identité à part entière.

 

En octobre dernier, la marque anglaise avait fait la présentation officielle de sa nouvelle voiture. Et celle-ci marque une étape historique. Spectre est en effet le tout premier modèle entièrement électrique de Rolls Royce Motor Cars. Avec un design raffiné et une mécanique de haut vol, cette dernière ne renie pas pour autant l’ADN du constructeur automobile. « Stabilité, qualité brillante, matériaux intemporels, vol sur terre, propulsion silencieuse. La Spectre porte tous ces gènes pour lesquels Rolls-Royce est célèbre », a déclaré Torsten Muller-Otvos, le Directeur Général de la marque.

 

 

Un modèle spécial

 

Basée sur la même plateforme que la dernière Phantom, la Spectre est un coupé deux portes de quatre places. Imposant, il a une longueur de 5,45 mètres sur un peu plus de deux mètres de large, et un empattement de 3,21 mètres. Ce modèle luxueux devrait ainsi être officiellement la voiture la plus lourde commercialisée en Europe, avec un poids à vide de 2975 kg ! Mais ce monstre bénéficie d’une grande puissance, avec un bloc électrique de 430 kW (soit 585 chevaux) et 900 Nm de couple. Selon le cycle WLTP, la procédure d’essai mondiale, la Spectre revendique 520 km d’autonomie.

 

 

Rolls-Royce apporte des modifications esthétiques importantes, comparé aux modèles existants. La marque innove tout d’abord avec une calandre, à l’avant du capot, qui est plus inclinée que d’habitude. Elle surprend encore avec le design des feux avant, qui forment des lignes simples et discrètes, et des feux arrière placés à la verticale. Equipée de jantes de 22 pouces, la Spectre possède aussi des fonctionnalités similaires à celles d’autres modèles de la marque, comme une garniture de toit intérieur représentant un ciel étoilé, une planche de bord avec des marquages devant le passager et des portes à ouverture antagoniste. L’instrumentation est pour sa part différente, avec une vitesse affichée au milieu et deux cadrans indiquant la réserve de puissance et l’autonomie, ce que remarqueront les observateurs attentifs.

 

 

Tests poussés à l’extrême

 

L’élégant coupé de luxe électrique poursuit, en ce moment, sa phase de tests à travers le monde. Venant d’entrer dans sa troisième phase de développement, il se rapproche de sa validation finale. Au total, selon un communiqué de la marque, la Spectre va rouler près de 2 millions de kilomètres sur plusieurs continents, du jamais vu. Sur cette distance, 25 000 fonctions liées aux performances de la voiture sont épluchées et travaillées en temps réel afin d’offrir la meilleure expérience aux futurs clients. Toujours selon la marque, plus de 1500 heures ont été consacrées au système de freinage régénératif.

 

 

La Rolls-Royce Spectre réalise actuellement des essais en Afrique du Sud. Dans des conditions extrêmes, atteignant parfois plus de 50°C, les ingénieurs en charge du développement de la voiture peuvent tester le modèle sur des pistes de gravier, dans la poussière et sur la terre. Prochains arrêts : la Suède, pour les froids extrêmes, puis la Côte d’Azur et Monaco.

 

Direct vers l’électrique

 

La Spectre 100% électrique est la voie de l’avenir pour la marque. Torsten Muller-Otvos a confirmé que la marque passerait directement à l’électrique, sans passer par la production de modèles hybrides. Les versions mise à jour des modèles Ghost, Cullinan et Phantom seront les dernières à utiliser la V12. Aucune date de lancement n’est indiquée pour les nouveaux modèles, ni pour la suppression des actuels. « C’est 10 ans ou même plus », a déclaré le dirigeant. « La Phantom représente 10 % de notre volume, elle peut coûter plus d’un million d’euros, donc je ne serais pas surpris de la voir continuer encore et encore en tant que V12 ».

 

Le nombre de précommandes de la Spectre grimpe en flèche. Il ne reste que quelques mois avant que la chaîne d’assemblage ne débute son premier cycle.

 

 

Lire aussi >LA BENTLEY BATUR INTÈGRE DES PIÈCES EN OR 18 CARATS IMPRIMÉES EN 3D

 

Photo à la Une : © Rolls Royce

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant