Zuck Vs Musk : un combat qui perdure

C’était censé être un affrontement épique entre deux milliardaires emblématiques de la technologie, diffusé à l’échelle mondiale : d’un côté, le contestataire Mark Zuckerberg (39 ans), à la tête de Meta, et de l’autre, la star décontractée de la Silicon Valley, Elon Musk (52 ans), dirigeant de Tesla, X (anciennement Twitter), SpaceX et Neuralink. Ils devaient s’affronter dans un combat de MMA très attendu, prévu pour le 26 août. Cependant, ce combat très médiatisé ne se tiendra finalement pas. Retour sur cette rivalité oscillant entre animosité et admiration, à une époque où le secteur technologique affiche de plus en plus sa puissance.

 

Le 26 août, deux des milliardaires les plus influents de la tech, Mark Zuckerberg, à la tête de Meta, et Elon Musk, le propriétaire de X (anciennement Twitter), devaient se confronter dans un combat de MMA (arts martiaux mixtes), devant un public enflammé, avec une retransmission en direct sur Internet. Ce scénario fantaisiste avait captivé l’attention en ligne depuis fin juin, mais il est désormais définitivement abandonné.

 

Quelques semaines auparavant, Mark Zuckerberg avait décidé d’apaiser la situation, exhortant les internautes à ne pas prendre au sérieux les affirmations de son rival concernant ce combat.

 

Le 13 août, le PDG avait écrit : « Il est temps de tourner la page », mettant ainsi fin à plusieurs semaines d’échanges inhabituels entre les deux magnats. Ces échanges avaient sans aucun doute contribué à leur propre publicité, déviant l’attention des problèmes rencontrés par leurs plates-formes de médias sociaux respectives.

 

Tout avait commencé à la fin juin, lorsque les rivaux de longue date, Elon Musk et Mark Zuckerberg, s’étaient lancés un défi l’un à l’autre à travers les réseaux sociaux. Le point culminant de cet échange était le tweet d’Elon Musk disant : « Je suis prêt pour un combat en cage », faisant référence aux combats de MMA.

 

Mark Zuckerberg avait rapidement répondu sur Instagram en disant : « Envoie-moi l’adresse ». Elon Musk avait ensuite suggéré l’idée que l’affrontement ait lieu dans l’Octogone de Las Vegas, en référence à la salle de l’UFC, principale organisation de MMA aux États-Unis.

 

 

Affrontement dans un lieu épique

 

Cela avait suscité une avalanche de réactions sur les réseaux sociaux, avec des spéculations sur les détails du combat, la date et le lieu. Les articles et les tweets se multipliaient, chacun donnant son avis sur lequel des deux milliardaires aurait l’avantage. Mark Zuckerberg était considéré comme favori, en raison de son implication dans les arts martiaux et du fait qu’il partageait fréquemment des vidéos de ses compétitions de jiu-jitsu sur ses propres réseaux sociaux.

 

De son côté, Elon Musk, bien qu’il ait prétendu ne pas pratiquer de sport, avait généré du buzz en proposant des emplacements excentriques pour le combat, comme le Colisée en Italie. Il avait également prétendu s’entraîner et partager les détails de son entraînement en ligne.

 

 

Mais l’annonce a été rapidement tempérée par le ministre de la Culture italien. « Longue conversation amicale avec Elon Musk à propos d’un grand événement de reconstitution historique. Il ne se tiendra pas à Rome » a écrit Gennaro Sangiuliano sur Twitter.

 

Guerre d’entreprises

 

Toutefois, en arrière-plan de cette saga médiatique, se cache une rivalité plus profonde sur le marché des réseaux sociaux.  Après qu’Elon Musk ait acquis Twitter en octobre 2022, le groupe Meta a prévu de lancer sa propre alternative, Threads, pour concurrencer la plate-forme. Threads a été lancée avec succès dans de nombreux pays. Et les échanges tendus entre les deux magnats ont continué, avec des accusations d’espionnage industriel et de débauchage d’employés.

 


Cependant, à mesure que la date présumée du combat approchait, des doutes sont apparus. Le 6 août, Elon Musk a annoncé que le premier épisode du combat serait diffusé sur X, et que ses recettes seraient reversées à des œuvres caritatives pour les anciens combattants. Néanmoins, Mark Zuckerberg a laissé entendre sur Threads que le combat pourrait ne jamais avoir lieu, après qu’Elon Musk ait évoqué ses propres problèmes de santé (notamment une épaule défaillante).

 

Finalement, le 13 août, Mark Zuckerberg a conclu l’affaire en déclarant qu’il était temps de passer à autre chose et de ne plus prêter attention aux spéculations. Elon Musk a répondu de manière provocatrice, mais l’attention semblait se détourner d’un combat désormais improbable. Les problèmes rencontrés par X, y compris des difficultés à attirer des abonnés payants et des allégations de ralentissement de l’accès à des concurrents, sont alors revenus au premier plan.

 

Hyper-masculinité de la tech

 

Le comportement affiché par Musk et Zuckerberg correspond plutôt à ce que l’on pourrait attendre de jeunes étudiants, et non de deux hommes mûrs qui dirigent certaines des plus grandes entreprises technologiques mondiales. Le terme « tech bro » existe depuis environ une décennie pour désigner l’état d’esprit des hommes évoluant dans l’univers de la Tech, mais sa signification a évolué au fil du temps. En 2021, Wired le décrivait comme étant « agressivement conformiste, volontairement rétrograde et fièrement loyal envers les institutions », associé à « une teinte de misogynie plus sombre, bien que le « bro » du terme original soit plus clownesque que menaçant ».

 

Depuis, les « tech bros » de la Silicon Valley ont adopté une approche moins « rétrograde » et moins « clownesque », se rapprochant davantage de la définition plus générale du terme « bro », caractérisée par des attributs tels que la chaleur, l’athlétisme, la confiance en soi et un goût pour la fête, selon le dictionnaire Merriam-Webster.

 

Cette transformation de la culture des « bro » au sein de la technologie est particulièrement évidente dans l’évolution de personnalités telles que Mark Zuckerberg et Jeff Bezos. Auparavant, les icônes technologiques comme Bill Gates, Steve Jobs ou Larry Page étaient plus stéréotypées, mêlant arrogance et une certaine maladresse, choisissant soigneusement leurs mots et évitant les questions sur leur mode de vie. Jeff Bezos, qui était autrefois perçu comme un homme frêle à l’origine d’Amazon, est devenu un milliardaire musclé, souvent photographié en compagnie de sa fiancée sur un yacht.

 

 

Cependant, c’est Elon Musk qui a poussé cette attitude à un niveau supérieur. Néanmoins, ce type de comportement n’est pas sans conséquences. Elon Musk a ainsi été confronté à diverses poursuites judiciaires en conséquence de ses actions et déclarations…On ne peut pas toujours réussir partout !

 

Lire aussi>CES PATRONS D’ORIGINE INDIENNE QUI SE SONT HISSÉS À LA TÊTE DE LA TECH AMÉRICAINE

Photo à la Une : Midjourney/Image générée par une IA

Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant