Après sa première campagne pour Louis Vuitton, Pharrell Williams dévoile une exposition éphémère à Paris

Pharrell Williams, le nouveau directeur artistique de la Maison Vuitton a plus d’un tour dans son sac. Après les dernières images de la nouvelle campagne Homme, les débuts très attendus de la première collection sous son regard créatif, l’artiste pluridisciplinaire lance une exposition gratuite dans la capitale, baptisée Just Phriends.

 

L’exposition gratuite pensée par Pharrell Williams, surnommée Just Phriends (petit clin d’œil au début de son prénom) est une collaboration exclusive entre sa Maison de vente aux enchères Joopiter et Sarah Andelman, la tête pensante du regretté concept store parisien Colette.

 

À partir de demain et jusqu’à samedi, plongez dans l’univers coloré de Pharrell Williams et découvrez des œuvres rares ainsi que des archives et créations uniques.

 

Et parce que Pharrell ne fait rien comme personne, cet événement sera niché au cœur d’un hôtel particulier, avenue Matignon (8e arrondissement) à deux pas des Champs-Élysées.

 

Trois surprises en une

 

D’abord, Pharrell Williams a surpris la Fashion sphère avec la nouvelle campagne homme Louis Vuitton, avec en vedette, la chanteuse barbadienne connue de tous : Rihanna. Ensuite, son tout premier défilé pour la Maison parisienne, très attendu de tous, arrive à grand pas. On se demande quels artistes seront présents et surtout, comment cette personnalité aux mille talents fera parler sa créativité mode.

 

Et pour faire encore plus sensation, l’artiste américain dévoile en parallèle le nouveau projet de sa Maison de vente aux enchères.

 

Ami des stars et fan invétéré d’art contemporain, Pharrell Williams n’en est pas à sa première collaboration artistique. Après l’artiste japonais Murakami, c’est avec Sarah Andelman, cofondatrice de l’ex Colette, qu’il collabore.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JOOPITER (@joopiterofficial)

 

Avis à tous les passionnés d’art contemporain, le chanteur vous ouvre les portes de son importante collection d’œuvres, spécialement commandée à des artistes, amis et collaborateurs tels que Murakami, Kaws, Pieter Ceizer ou encore Daniel Arsham.

 

 

 

 

 

À la fin de cette exposition, les quelque cinquante œuvres seront mises aux enchères. Les mises commencent aux alentours de 150 dollars pour un livre et atteignent plus de 2 millions de dollars pour une oeuvre de Murakami.

 

Mais ce n’est pas tout. L’interprète de Happy a pensé à tout, y compris aux rêves. En effet, deux privilégiés auront la chance de passer une nuit entière dans l’hôtel particulier qui accueille l’événement.

 

Une nuit au cœur de l’art

 

En effet, l’événement, en association avec la plateforme airbnb, propose à deux personnes, sur tirage au sort, de passer une nuit dans ce décor minimaliste, pour la modique somme de 50 euros (en référence à l’âge de Williams). Ils seront même accueillis par l’artiste en personne. Ils auront également la chance d’accéder à plusieurs événements qui se tiendront lors de la Fashion Week homme.

 

Alors ne manquez pas l’exposition la plus hype de la semaine !

 

Lire aussi >PHARRELL WILLIAMS, LE GÉNIE PROLIFIQUE

 

Photo à la Une : © Joopiter

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommande

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant