Geneva Watch Days 2022 : Découvrez la sélection des nouveautés par Luxus+ Mag

Les  Geneva Watch days 2022 (GWD) se sont tenus du 29 août au 1er septembre derniers à Genève.  Celui qui se définit comme « autogéré » et « décentralisé » est  l’un des plus grands salons horlogers en Suisse. Rassemblant plus d’une trentaine de Maisons, l’événement nous a fait découvrir certaines nouveautés horlogères de la rentrée 2022. Zoom sur nos huit coups de cœurs.

 

Byrne, GyroDial

 

© Byrne

 

À l’occasion des GWD, la Maison Byrne présentait une montre à visages multiples : La Byrne GyroDial. Plus de trois années de recherche et  développement ont été nécessaires pour donner vie à cette complication animation brevetée. Grâce à son mouvement développé sur-mesure, les quatre index principaux du cadran se transforment et changent de visage tous les soirs à minuit ou sur demande. D’où  sa devise « Change your mind in a flash ». Chiffres arabes, chiffres romains, caractères ou dessins sont portés par des cubes rotatifs, au saut instantané, qui apparaissent sur cadran. La Maison propose également de personnaliser la face de ces cubes.

 

Bianchet, Carbon Orange Tourbillon B1.618 Openwork

 

© Bianchet

 

Bianchet dévoilait la montre Carbon Orange Tourbillon B1.618 Openwork, un objet ultra-sensoriel, mathématique et mécanique. Pour ce garde-temps, toutes les proportions ont été pensées et dessinées selon les principes définis par le Nombre d’Or (1.618) et s’inspirent des travaux du mathématicien italien, Leonardo Fibonacci. L’architecture du mouvement tourbillon, ses ponts en forme de spirales, le design de la boîte, l’esthétique italienne, le choix du carbone, du titane et du caoutchouc, la dynamique des matériaux, des formes, des textures et des couleurs subliment cette montre contemporaine.

 

Bvlgari, Octo Finissimo Sejima

 

© Bvlgari

 

Bvlgari a travaillé en étroite collaboration avec l’architecte japonaise, Kazuyo Sejima, afin d’imaginer et de réaliser une prouesse technique et novatrice. Baptisé Octo Finissimo Sejima, ce garde-temps est un travail minimaliste en acier inoxydable qui joue avec la lumière, l’ombre et les reflets. Son esthétique extérieure est entièrement polie, alors que les montres de la collection Octo présentent plutôt des finitions brossées ou mates.

 

H.Moser & Cie, Streamliner Tourbillon Vantablack

 

© H.Moser & Cie

 

H.Moser & Cie révèle une version exclusive en or rose de la montre sportive de luxe de la Maison, dotée d’un bracelet intégré : La Streamliner Tourbillon Vantablack. Le garde-temps affiche un cadran Vantablack. Cette utilisation du matériau le plus sombre au monde lui a valu d’être salué par la critique.

 

Maurice Lacroix, Pontos Day Date

 

© Maurice Lacroix

 

Maurice Lacroix lève le voile sur les nouveaux modèles de la collection Pontos. Le dernier-né, la Pontos Day Date,  se présente en kaki tandis que son boîtier en acier inoxydable de 41 mm est revêtu de DLC noir. Sa taille convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Comme les autres modèles de la gamme, cette montre est dotée d’un boîtier ergonomique offrant un confort exceptionnel à son propriétaire. Destiné à devenir un objet de collection, ce modèle est limité à seulement mille exemplaires.

 

Doxa, Army

 

© Doxa

 

50 ans après la naissance de la Doxa Army, destinée aux plongeurs d’élite de l’Armée suisse, la Maison célèbre son histoire en rééditant pour la première fois ce modèle emblématique. Disponible en acier inoxydable, elle est dotée d’une lunette noire et bronze, avec une finition verte et des aiguilles orange.

 

Jacob&Co, Astronomia Solar Bitcoin

 

© Jacob&Co

 

Jacob&Co présentait aux GWD un garde-temps incroyable, notamment par son esthétique et son mouvement à complications qui s’inscrit parfaitement dans l’ère du Bitcoin et autres crypto-monnaies. L’Astronomia Solar Bitcoin est un hommage horloger à cet univers dont elle présente de nombreux détails et caractéristiques s’y référant. « À commencer par le logo de la fameuse crypto-monnaie qui la rend immédiatement reconnaissable, un tourbillon volant pour le plaisir des yeux, un soleil en citrine jaune, une lune en diamant, une Terre en or, sans oublier une fusée miniature pour aller sur la lune. » De plus, cette édition très limitée pourra être acquise avec la crypto-monnaie de son choix telle que le Bitcoin, Dogecoin, l’Ethereum, Litcoin et pas moins de cinq stablecoins libellés en USD.

 

Reuge, Slightly Windy

 

© Reuge

 

Pour cette prouesse technique, Reuge a sélectionné douze tiges de blé dans les champs voisins de Sainte-Croix, les a préservées et solidifiées par un traitement spécifique afin qu’elles deviennent un spectacle de sons et de mouvements. Le mécanisme musical de Slightly Windy est lié à un automate qui agite les tiges de blé de façon précise, reproduisant leur balancement organique dans la nature.

 

 

Lire aussi > GENÈVE : COMMENT LA VILLE SUISSE EST-ELLE DEVENUE LA CAPITALE MONDIALE DE L’HORLOGERIE ?

 

Photo à la Une : © Bianchet

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant