Vous lisez en ce moment
Innovation : la révolution AirCarbon pour un luxe plus responsable

Innovation : la révolution AirCarbon pour un luxe plus responsable

Développée par la start-up californienne Newlight Technologies, cette nouvelle innovation, baptisée AirCarbon, promet de transformer en profondeur le luxe et de limiter l’empreinte carbone du secteur.

 

L’entreprise Newlight Technologies fondée en 2003 et basée à Irvine, en Californie, s’est bâtit en cherchant une réponse à la question suivante : “Et s’il était possible d’utiliser la technologie de la nature pour transformer les gaz à effet de serre en matériaux de grande valeur ?”. Après une décennie de recherches, la start-up dévoile AirCarbon.

 

 

Son objectif ? Favoriser une mode neutre en carbone et rendre possible son bilan négatif. Pour y parvenir, la société californienne décide d’utiliser les technologies de captation de carbone en lançant une gamme d’accessoires de luxe, garantie intégralement négative en carbone. Les pièces réalisées sont fabriquées de façon naturelle, à partir de gaz à effet de serre.

 

 

La technologie AirCarbon utilise ainsi des microorganismes qui se nourrissent de gaz à effet de serre. Ces microorganismes, naturellement présents dans l’océan, transforment le gaz à effet de serre contenu dans leurs cellules en polyhydroxybutyrate (PHB), “fabriqué dans presque toutes les formes de vie connues sur terre« , d’après la start-up.

 

L’AirCarbon, biomatériau entièrement naturel et non toxique, est ainsi recyclable à l’infini, et peut être choisi comme une alternative durable au cuir animal et au plastique synthétique. De nombreuses marques de renom se sont déjà associées avec Newlight Technologies, comme Nike qui annonçait fin août débuter « l’utilisation d’AirCarbon dans diverses applications« .

 

 

Newlight Technologies ne compte toutefois pas se limiter à des partenariats et a déjà lancé son propre label, nommé Covalent. Sur sa boutique en ligne, la marque Covalent commercialise des articles hauts de gamme réalisées à partir de la technologie AirCarbon. Parmi les pièces proposées, on retrouve de nombreux accessoires tels que des sacs à main, de la petite maroquinerie, et même des lunettes de soleil, au bilan carbone entièrement négatif.

 

Comme Newlight Technologies, la griffe dérivée de la start-up prône une transparence totale. De ce fait, des fiches détaillées sont disponibles pour chaque produit, et dévoilent les informations relatives à la fabrication de l’article. Concernant l’empreinte carbone, Covalent précise également la quantité de CO2 détournée de l’air.

 

Voir aussi

 

Lorsqu’elle est réalisée à partir d’énergie renouvelable, la production d’AirCarbon est un processus à bilan carbone négatif, capturant ou détruisant plus de CO2 qu’il n’en a été émis pour sa fabrication”, explique la société sur son site web.

 

En prenant pour exemple le tote bag Poppy, commercialisé à 480$, on découvre que 16,7 kilogrammes d’équivalents CO2 ont été soustraits à l’air lors de sa fabrication. Avec l’innovation AirCarbon, Newlight Technologies prouve qu’une neutralité carbone est possible dans le luxe et la start-up permet à la mode de se renouveler tout en respectant les exigences de son temps.

 

 

Lire aussi > DÉCOUVREZ LE SPA ROYAL MANSOUR, GRAND GAGNANT DU WORLD LUXURY SPA AWARDS

 

Photo à la Une : © Newlight Technologies

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2022

LUXUS + MAG ALL RIGHTS RESERVED