La campagne Balenciaga pour sa capsule maison de Noël sucite un bad buzz

La Maison de luxe connue pour des shows étonnants et des créations qui ne passent pas inaperçues, a dévoilé sa collection d’objets…inhabituels. Mais la campagne de lancement  pour les présenter en ligne a été aussitôt retirée. Sa mise en scène de fillettes a en effet choqué.

 

Balenciaga et son directeur artistique Demna Gvasalia s’amusent des codes du luxe et de la marque en les détournant. Aussi connue pour ses chaussures chaussettes que pour l’allure de ses mannequins à la Fashion Week, traversant le catwalk dans la boue, la Maison a révélé sa nouvelle collection d’objets pour la maison. Mais la campagne publicitaire «Balenciaga Objects», mise en ligne vendredi 18 novembre pour la faire connaître, a suscité un mauvais buzz sur les réseaux sociaux.

 

La campagne mettait en effet en scène des petites filles portant le dernier sac de la Maison, un doudou aux airs de petit monstre coloré, dans un harnais de cuir de style bondage. Les images diffusées ont suscité un vif émoi sur les réseaux sociaux, nombre d’internautes leur reprochant leur mauvais goût, certains parlant même de «pédo-chic».

 

La campagne a depuis été retirée et la Maison s’est excusée : « Nous nous excusons sincèrement pour toute offense que notre campagne de Noël a pu causer. Nos sacs en peluche n’auraient pas dû être mis en scène avec des enfants dans cette campagne. » peut-on lire sur le compte Instagram de la griffe.

 

 

Balenciaga espère cependant que cela n’empêchera pas sa nouvelle « gift shop » de garnir la hotte du Père Noël. Au sein de cette capsule de fin d’année, on trouve le fameux scotch, disponible en quatre coloris, qui a servi à envelopper Kim Kardashian lors du défilé automne-hiver 22-23…

© Balenciaga

 

 

Mais cette gamme maison comprend aussi des serviettes de bain, tasses, gourdes et autres bougeoirs, dont l’utilisation semble plus innocente. Celle-ci  joue sur des décors tantôt kitsch, tantôt à la manière d’un logo de soda, ou d’une marque hôtelière haut de gamme.

 

 

 

© Balenciaga
© Balenciaga

 

Enfin, la célèbre Maison propose de quoi accueillir vos invités dès l’entrée avec le paillasson estampillé “Balenciaga” et de quoi décorer votre sapin avec des répliques miniatures des iconiques de la marque. Soit de petits gadgets bien innocents qui ne devraient pas, eux, susciter la polémique…

© Balenciaga

 

 

 

Lire aussi> VOYAGE À TRAVERS LE PLUS GRAND MAGASIN BALENCIAGA D’EUROPE

 

Photo à la Une : © Balenciaga

Passionnée par l’art et la mode, Hélène s’oriente vers une école de stylisme: l’Atelier Chardon-Savard. Elle complète ensuite sa formation par un MBA en Marketing à l’ISG. Elle a écrit pour le magazine Do it in Paris et se spécialise en rédaction d’articles concernant le luxe, l’art et la mode au sein de Luxus +.

Tags

Luxus Magazine recommande

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant