Vous lisez en ce moment
La nouvelle collaboration « Tiffany and Co. x Daniel Arsham » métamorphose le cadenas en œuvre d’art

La nouvelle collaboration « Tiffany and Co. x Daniel Arsham » métamorphose le cadenas en œuvre d’art

La marque joaillère a dévoilé il y a peu sa toute nouvelle série de scuptures en partenariat avec l’artiste Daniel Arsham, inspirée de son cadenas fétiche.

 

Après leur collaboration autour de la celèbre boîte bleue, l’artiste Daniel Arscham et la maison de joaillerie Tiffany and Co. joignent une nouvelle fois leurs idées via la création d’une série de sculptures reprenant les codes de la marque. Cette édition de sculptures en bronze érodé nommée « Bronze Eroded Tiffany Padlock » a été produite en série limitée de 99 exemplaires.

 

© Tiffany and Co. X Daniel Arsham

 

Le cadenas occupe une place toute particulière de l’histoire de Tiffany. Il est en effet issu d’un motif d’archives qui remonte à la fin des années 1800. La sculpture de Daniel Arsham s’en inspire pour exprimer l’esthétique des « Future Relics », par laquelle l’artiste projette des objets contemporains en fossiles du futur. Chacune des sculptures a été conçue à la main dans le « Arsham Studio » à New York, nécessitant plus de 400 heures de finitions.

 

© Tiffany and Co. X Daniel Arsham

 

Cette pièce d’exception est fabriquée à la main, constituée d’or blanc 18 carats, et est orné de plus de 93 diamants et de 28 tsavorites, une pierre vert vif que la Maison avait déjà présentée en 1974. Accompagnée d’un bracelet Lock Bangle, en édition limitée lui aussi, chaque sculpture est vendue au prix de 59 000 dollars. Elle sera livrée à ses acquéreurs dans une caisse Tiffany Blue®, spécialement conçue et réalisée avec une armature en métal pour le transport d’œuvres d’art.

 

© Tiffany and Co. X Daniel Arsham

 

«Tout ceci est très personnel pour moi», explique Daniel Arsham avant d’ajouter : «Mais il y a également un élément historique dans cette relation – un lien entre des générations d’artisanat, entre fonction et design, entre savoir-faire et beauté. Ce sont ces éléments qui rendent Tiffany si unique, et permettent de continuellement parfaire le croisement entre héritage et modernité. Je voulais créer une œuvre qui célèbre ça.»

 

Voir aussi

La collaboration Tiffany and Co. X Daniel Arsham est d’ores et déjà disponible dans les boutiques Tiffany & Co.

 

 

Lire aussi> PETITE HISTOIRE DU LUXE : D’AUDREY HEPBURN À JAY-Z ET BEYONCÉ, LA FOLLE SAGA TIFFANY & CO.

 

Photo à la Une : © Tiffany and Co. X Daniel Arsham

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2022

LUXUS + MAG ALL RIGHTS RESERVED