Vous lisez en ce moment
La sélection des films au Festival de Cannes

La sélection des films au Festival de Cannes

La sélection des films de la 74e édition du Festival de Cannes vient d’être annoncée. Au programme: 61 films, dont 24 en lice pour la Palme d’or.

 

Après avoir été reportée en raison de la situation sanitaire, la 74ème édition du Festival de Cannes se tiendra du 6 au 17 juillet. Cette année, la Palme d’Or sera remise à l’issue du palmarès, le 17 juillet, par le réalisateur américain Spike Lee qui préside le Jury du Festival.

 

La sélection de films a été annoncée par le délégué général Thierry Frémaux ce jeudi 3 juin lors d’une conférence de presse donnée dans un cinéma parisien et que vous pouvez retrouver ci-dessous. La sélection comptera au total 61 films, dont 24 en lice pour la Palme d’or du Festival.

 

 

À propos de la sélection, Thierry Frémaux affirme « Elle s’est terminée hier soir très tard et sera encore évolutive !« . La conférence dévoile également l’inauguration du nouveau cinéma multiplexe à Cannes, dont une des salles servira aux projections. Au total, le complexe, nommé Cineum Cannes, possède 12 salles et 2 450 fauteuils.

 

L’actrice deux fois oscarisée Jodie Foster sera l’invitée d’honneur de la cérémonie d’ouverture du Festival, et recevra une Palme d’Or d’honneur. Dans l’histoire du Festival de Cannes, la récompense a été attribuée aux plus grandes figures du cinéma comme Agnès Varda, Jane Fonda ou Jean-Paul Belmondo.

 

Pour succéder au réalisateur de Parasite, le Sud-Coréen Bong Joon Ho, lauréat de la Palme d’Or 2019 lors de la dernière édition du Festival, de nombreux films sont en lice. Le réalisateur Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel) figurera dans la compétition avec son film The French Dispatch, tourné à Angoulême, dans le sud de la France. Avec son casting cinq étoiles qui réunit Bill Murray, Tilda Swinton, Léa Seydoux, Timothée Chalamet, Adrien Brody et Mathieu Amalric, le film est parmi les favoris du Festival.

 

 

Ce sera la comédie musicale Annette qui ouvrira le Festival, pour le grand retour de son réalisateur, Leos Carax (Amants du Pont neuf), qui n’occupe plus les salles de cinéma depuis près de 10 ans. Les acteurs Marion Cotillard et Adam Driver sont les deux têtes d’affiches du casting de ce film, dont le scénario et la bande originale viennent du groupe de rock américain Sparks.

 

 

En lice pour la Palme d’Or, on retrouve également le réalisateur néerlandais Paul Verhoeven (Basic Instinct) avec son film Benedetta. Adapté du livre Sœur Benedetta, entre sainte et lesbienne de Judith C. Brown, le film raconte l’histoire de Benedetta Carlini, une nonne lesbienne interprétée par Virginie Efira au XVIIe siècle.

 

 

Le réalisateur Nanni Moretti, lauréat de la Palme d’Or du Festival du Cannes en 2001 pour son film La Chambre du fils, présente son dernier film, Tre Piani, dont le scénario est adapté de l’œuvre littéraire homonyme d’Eshkol Nevo.

Films en compétition :

 

Annette de Leos Carax (France), avec Marion Cotillard et Adam Driver.

Un héros de Asghar Farhadi (Iran).

Benedetta de Paul Verhoeven. (Pays-Bas), avec Virginie Efira.

The French Dispatch de Wes Anderson (Etats-Unis) avec Bill Murray, Tilda Swinton, Timothée Chalamet et Frances McDormand.

Tre piani de Nanni Moretti (Italie).

A Feleségem Torténete (« L’histoire de ma femme »), de Ildiko Enyedi (Hongrie).

Bergman Island de Mia Hansen-Love (France).

Drive my car de Ryusuke Hamaguchi (Japon).

Ha’Berech (« Le genou d’Ahed ») de Nadav Lapid (Israël).

Haut et fort de Nabil Ayouch (Maroc).

Hytti NRO 6 de Juho Kuosmanen (Finlande).

Voir aussi

Julie de Joachim Trier (Norvège).

La Fracture de Catherine Corsini (France) avec Valeria Bruni-Tedeschi et Marina Fois.

Les intranquilles de Joachim Lafosse (Belgique).

Les Olympiades de Jacques Audiard (France) avec Noémie Merlant.

Lingui de Mahamat-Saleh Haroun (Tchad).

Memoria d’Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande) avec Jeanne Balibar et Tilda Swinton.

Nitram de Justin Kurzel (Australie).

France de Bruno Dumont avec Léa Seydoux, Benjamin Biolay et Blanche Gardin.

Petrov’s Flu de Kirill Serebrennikov (Russie).

Red Rocket de Sean Baker (Etats-Unis).

Titane de Julia Ducournau (France) avec Vincent Lindon.

Tout s’est bien passé de François Ozon (France) avec Sophie Marceau.

Flag Day de Sean Penn (Etats-Unis).

 

Lire aussi > CANNES : RENAISSANCE DU MYTHIQUE PALM BEACH

 

Photo à la Une : © Presse

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut