L’exposition consacrée à l’architecte Norman Foster débute aujourd’hui

Du 10 mai au 7 août, le Centre Pompidou offre une vue d’ensemble des créations et de l’univers de Norman Foster. De New York à Hong Kong en passant par Londres, Barcelone ou Sydney, l’architecte de renommée internationale a réalisé quelques-uns des ouvrages les plus connus dans le monde.

 

Norman Foster est bel et bien passé à la postérité. Il est l’un des grands noms de l’architecture moderne, dont les réalisations sont visibles aux quatre coins du monde. Et avec plus de 300 distinctions, l’artiste mérite bien que l’on se penche sur ses 60 ans de carrière.

 

Le Centre Pompidou propose ainsi une exposition consacrée à l’architecte britannique du 10 mai au 7 août 2023.

 

Sur près de 2200 m² de surface, l’exposition dévoilera carnets de travail, dessins, maquettes et prototypes exceptionnels qui permettront de se plonger dans le travail de cet artiste majeur de notre époque. Organisée avec la participation de l’agence Foster + Partners et de la Norman Foster Foundation, la rétrospective propose également une sélection d’œuvres d’art moderne et contemporain, marqueurs de périodes esthétiques importantes pour Norman Foster.

 

 

« L’exposition Norman Foster au Centre Pompidou, sur 2200 mètres carrés, est la plus grande exposition consacrée à un architecte vivant », a déclaré Frédéric Migayrou, le commissaire de l’exposition. « Elle présente son travail, son œuvre, déroulée sur près d’une soixantaine d’années, au travers 130 projets qui touchent différentes thématiques. La scénographie est entièrement conçue par cet architecte et permet, à partir d’un cabinet de dessin, de découvrir l’ensemble de son œuvre. »

 

Architecture high-tech

 

Né à Manchester en 1935, Norman Foster étudie l’architecture à l’université de Yale aux États-Unis. Avec son cabinet Foster + Partners, il devient l’un des premiers à participer au mouvement architectural « High tech », aux côtés de Richard Rogers. Né dans les années 1970, ce mouvement architectural intègre des éléments hautement technologiques dans ses constructions.

 

 

Malgré cette modernité, Foster a toujours cherché à mettre au cœur de ses réalisations la notion de contrôle environnemental. En effet, l’architecte n’a eu de cesse que d’allier technologie et écologie, pour que ses constructions s’adaptent à leur environnement sans le détruire et traversent durablement les siècles.

 

 

Avec ses réalisations, Norman Foster a conquis le monde. En France, il a conçu entre autres le Carré d’Art de Nîmes, le Lycée Albert Camus de Fréjus et le Viaduc de Millau entre 2001 et 2004, ce dernier ayant coûté près de 320 millions d’euros.

 

Lire aussi >SALON DU MEUBLE : PHILIPPE STARCK INVENTE UNE FAMILLE MOBILIÈRE POUR DIOR

Photo à la Une : ©iStock

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant