Mumm Cordon Rouge Stellar : bientôt du champagne sur Mars

Une bouteille de champagne de la marque française Mumm sera embarquée lors du départ d’une capsule de l’agence spatiale américaine Axiom Space, prévue avant fin 2023. Le spiritueux à bulles a été pensé pour être bu dans l’espace.

 

« Trois, deux, un décollage »  Destination ? Le module d’Axiom de la station spatiale internationale. L’agence va embarquer dans ses valises un flacon de champagne Mumm Stellar, adapté à l’espace.

 

L’opération ressemble à première vue à un coup de communication planétaire mais si en fait, elle avait du sens ? Pour le comprendre, il faut se mettre à la place des astronautes, se dire qu’ils passent des mois coupés du monde, sans toucher la terre ferme, sans manger ou même voir de vrais aliments.

Octave De Gaulle, designer à la tête du cabinet Spade, spécialisé en design spatial apporte son point de vue :

 

“  Imaginez un équipage dans sa capsule en route vers mars depuis cinq mois, dont les membres n’ont pas vu un fruit ou un légume depuis leur départ, ne sont plus dans le dialogue direct avec la Terre. Ils sont confinés dans une ou deux pièces, dorment dans des sacs de couchage accrochés à un mur… Et un jour, c’est l’anniversaire d’un d’entre eux, ou Noël. Comment marquer ce moment ? Avec le champagne que nous avons mis au point, ils vont avoir droit à un moment de convivialité et d’humanité. Il ne s’agit pas de boire, de risquer l’ivresse, mais bien de recréer là-haut un rituel que nous connaissons sur Terre, là où il est impossible de le réaliser pour le moment.

 

Quelque chose de très simple à réaliser sur terre, comme partager un moment de convivialité autour d’une bouteille d’alcool, devient un défi de taille dans l’espace. Un défi que le cabinet Spade a relevé, en collaboration avec la maison de champagne Mumm.

 

Mumm Cordon Rouge Stellar est présenté dans une fiole d’1 cl. Du point de vue design, rien n’est stylisé mais tout est optimisé. La bouteille, ou plutôt le flacon, répond à des contraintes plus pratiques qu’esthétiques. L’agence a imaginé une coque en aluminium dotée d’un hublot qui permet de vérifier que le verre n’est pas endommagé.

 

Quelle composition pour l’espace ?

 

Le champagne qui s’échappe du goulot prend la forme d’un large trait de mousse blanche, mobile et mouvant, qui flotte dans l’air  (sans surprise) et se déforme en de drôles de courbes. Pas de verre en apesanteur mais des supports en forme de Tee de golf  sur lesquels viennent se coller les formes en mousse.

Pour le porter à sa bouche, il ne s’agit pas de le boire, le produit se transformant avec l’apesanteur. Et ce n’est qu’au contact du palais que la matière se change en liquide.

 

La composition de ce champagne cosmique n’est pas celle que l’on retrouve dans des bouteilles classiques. Elle a été subtilement modifiée pour  s’adapter aux conditions de dégustation en apesanteur.

 

Reste à savoir ce que les astronautes penseront de ce breuvage interstellaire et si cette combinaison les transportera encore davantage au septième ciel.

 

Lire aussi >[Luxus+ Magazine] Petite histoire du luxe : Mumm, LE « champagne de la Souveraine d’Angleterre »

Photo à la Une : ©Presse

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant