Vous lisez en ce moment
Pâques : les cadors de la pâtisserie française confectionnent leur plus bel œuf en chocolat

 

 

Pâques : les cadors de la pâtisserie française confectionnent leur plus bel œuf en chocolat

À l’occasion des fêtes de Pâques, découvrez les plus belles créations des chefs pâtissiers parisiens, à déguster entre petits et grands !

 

Pâques rime souvent avec chocolat. Les chefs pâtissiers reconnus l’ont bien compris, et se sont amusés à confectionner des œufs les plus originaux les uns que les autres. Tour d’horizon des plus belles créations chocolatées : que la chasse commence !

 

Larguez les amarres au Lutetia

 

 

Pour le palace parisien Le Lutetia, Pâques est synonyme cette année de grandes expéditions navales. Le chef pâtissier Nicolas Guercio présente en effet une réplique en chocolat de la façade du Lutetia, souvent surnommé le « paquebot de la Rive Gauche » .

 

Il est constitué d’une double coque en chocolat noir Manjari de Madagascar agrémentée d’un praliné fait maison amandes-noisettes-vanille-dulcey. Dépêchez vous de mettre la main dessus, il s’agit d’une édition limitée à 100 exemplaires.

 

Le fouet trompe-l’œil du Peninsula Paris

 

© The Peninsula Paris

 

Clin d’œil à l’outil indispensable de tout pâtissier, l’œuf de Pâques imaginé par la cheffe pâtissière Anne Coruble pour The Peninsula se mue en fouet de cuisine, trempé dans une crème en trompe-l’œil conçue avec du chocolat blanc. La base est composée d’un chocolat de Madagascar noir 65% agrémenté d’une onctueuse ganache au chocolat au lait 60% de Madagascar, au lait cru de Normandie à la vanille bleue de la Réunion et cardamome noire.

 

La noisette chez Lenôtre

 

© Lenôtre

 

Chez Lenôtre, Pâques s’acoquine avec la noisette, réalisée en chocolat au lait et décorée de pralinette amande. Elle cache en son cœur un trésor gourmand de fritures en chocolat au lait et d’œufs fourrés praliné noisette feuilletine enrobés de chocolat au lait.

 

Art abstrait au George V

 

© Four Season Hotel George V

 

Pour célébrer les fêtes de Pâques, le chef pâtissier du George V, Michael Bartocetti, a imaginé un Œuf aux lignes élégantes et graphiques, faisant écho au pochage.

 

Paré d’un chocolat Noir 70% de Papouasie Nouvelle Guinée, l’Oeuf signature affolera les amateurs de chocolat par ses subtiles notes fumées, intenses et enrobantes. Les parois cacaotées ont été garnies d’un délicieux praliné au maïs concha soufflé et caramélisé. Enfin, le chef a malicieusement glissé un généreux caramel beurre salé qui apporte onctuosité et rondeur à sa création.

 

Le sablier au Prince de Galles

 

Voir aussi

 

Cette œuvre chocolatée proposée par le chef Tristan Rousselot nous ramène à notre âge le plus tendre et invite toutes les générations à se réunir autour de la gourmandise des chocolats de Pâques. Composé d’un chocolat Macaé 62% originaire du Brésil, cet œuf en forme de sablier dévoile en son sein un mendiant aux graines de courges caramélisées qui apporte le croustillant ainsi qu’une friture de chocolat au lait 48% pur Honduras.

 

L’île de Pâques au Royal Monceau Raffles Paris

 

 

Au Royal Monceau Raffles Paris, le chef Quentin Lechat sort des sentiers battus et nous propose une création inspirée des Moaïs de l’Ile de Pâques.

 

Derrière ce visage de pierre en trompe-l’œil, on découvre une variation créative autour du chocolat noir et du chocolat au lait. À l’intérieur, on retrouve un onctueux praliné pistache à la fleur de sel, parsemé de pistaches caramélisées qui apporte le croquant au fondant.

 

 

Lire aussi > POUR PÂQUES, LE CHEVAL BLANC PARIS S’OFFRE UNE CHOCOLATERIE POP-UP STORE

 

Photo à la Une : © Four Seasons Hotel George V

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut