Petite histoire du luxe : la fascinante ascension de Moncler

La marque de mode Moncler célèbre son 70e anniversaire à Londres avec une exposition extraordinaire, promettant d’emmener les visiteurs dans un voyage immersif s’inspirant de la montagne.

 

Pour ses 70 ans, la Maison franco-italienne Moncler a inauguré le 5 octobre à New York  l’exposition « The Extraordinary Expedition » . Elle a été présentée à la foire d’art Frieze à Londres, du 12 au 16 octobre, avant de se déplacer à Séoul et de prendre une forme virtuelle pour une apparition en Chine via WeChat.

 

L’exposition s’inspire de l’héritage de la marque et du sentiment d’être à la montagne à travers une imagerie immersive à 360 degrés : design sonore, effets olfactifs et sensations de neige et de brouillard transporteront les curieux visiteurs au cœur des glaciers.

 

La Piazza del Duomo investie par Moncler lors de la Fashion-Week de Milan © Moncler

 

L’événement s’inscrit dans le cadre des célébrations de l’anniversaire de la marque, qui a débuté par une présentation spectaculaire sur la Piazza del Duomo pendant la semaine de la mode de Milan. Créée avec le chorégraphe français de danse contemporaine Sadeck Berrabah, la manifestation impliquait quelque 700 danseurs.

 

Histoire

 

L’origine de Moncler remonte à 1952. Ramillon et Andrè Vincent fondent alors la société, dont le nom provient de l’abréviation de Monestier–de-Clermont, un village de montagne près de Grenoble, en France. A l’époque, ils conçoivent des vêtements pour protéger les ouvriers. Ces derniers les portaient par-dessus leur salopette. Ceux-ci offraient une grande résistance et une protection contre les climats les plus rudes, et seront ensuite très adaptés à diverses expéditions en montagne.

 

Moncler devient fournisseur officiel de l’équipe de ski alpin française © Moncler

 

En 1954, l’alpiniste français Lionel Terray remarque ainsi pour la première fois les produits Moncler et pressent leur potentiel. C’est la naissance de la gamme spécialisée « Moncler pour Lionel Terray ». Cette même année, les doudounes Moncler sont choisies pour équiper l’expédition italienne qui aboutit à la conquête par Achille Compagnoni et Lino Lacedelli du deuxième plus haut sommet du monde, le K2, sur la frontière sino-pakistanaise. En 1955, elles équipent l’expédition sur le Makalù. En 1968, à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver de Grenoble, Moncler devient le fournisseur officiel de l’équipe de France de ski alpin.

 

© Moncler

 

Dans les années 80, sous la direction stylistique de Chantal Thomass, Moncler fait son entrée dans la ville, devenant le vêtement emblématique d’une génération de jeunes. La doudoune Moncler ne se porte plus seulement à la montagne, mais débarque aussi dans la rue.

 

En 2003, la marque est rachetée par l’entrepreneur italien Remo Ruffini, actuel président-directeur général du groupe Moncler, qui entame une stratégie d’expansion mondiale. Il veut faire de la marque une référence dans le luxe.

 

© Platon

 

Dès lors, Remo Ruffini a la bonne idée de s’entourer de créateurs pour réinventer la doudoune. Il ouvre la marque à une série de collaborations, avec notamment, Junya Watanabe, Fendi et Balenciaga, alors dirigé par Nicolas Ghesquière. Ces partenariats prendront plus tard la forme du projet Genius. Ils sont le moyen de générer “l’énergie” que Remo Ruffini voit comme la force motrice de la marque. C’est un succès retentissant pour Moncler qui devient ainsi une marque de luxe connue dans le monde entier.

 

Collection Moncler x Pierpaolo Piccioli – 2018 © Moncler

 

 

Lire aussi > VIRGIL ABLOH, LA SUPERSTAR DES CO-BRANDINGS

 

Photo à la Une : © Moncler

Passionnée par l’art et la mode, Hélène s’oriente vers une école de stylisme: l’Atelier Chardon-Savard. Elle complète ensuite sa formation par un MBA en Marketing à l’ISG. Elle a écrit pour le magazine Do it in Paris et se spécialise en rédaction d’articles concernant le luxe, l’art et la mode au sein de Luxus +.

Tags

Luxus Magazine recommande

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant