Vous lisez en ce moment
Petite histoire du luxe: Portrait d’Iris Apfel à travers 100 ans de style

Petite histoire du luxe: Portrait d’Iris Apfel à travers 100 ans de style

Le 29 août dernier, la légende de la mode new-yorkaise Iris Apfel fêtait ses cent ans. Cette figure quasiment historique et haute en couleurs de la scène mode de New-York a influencé avec originalité et élégance de nombreuses générations depuis ses débuts dans les années 50. Retour sur un centenaire de style.

 

Née dans le Queens, en 1921, Iris Barrel incarne l’image de la mode new-yorkaise depuis plusieurs décennies. Fille unique, son père travaillait dans une entreprise de verre et de miroir et sa mère possédait une boutique de mode.

 

Iris se tourne d’abord vers des études d’histoire de l’art à l’Université de New York et d’art à l’Université du Wisconsin, à Madison. Jeune femme, elle se rejoint la rédaction du quotidien Women’s Wear Daily (WWD). Elle travaille également pour Elinor Johnson, décorateur d’intérieur, et devient l’assistante de l’illustrateur Robert Goodman.

 

 

Iris Barrel épouse Carl Apfel en 1948 et ensemble, ils fondent Old World Weavers en 1950. L’entreprise des Apfel est spécialisée dans la confection de vêtements à partir de tissus anciens. Avec Old World Weavers, le couple est amené à effectuer plusieurs voyages pour trouver des pièces artisanales uniques, qu’ils présentent à leurs amis et clients lors de soirées mondaines à New York.

 

C’est ainsi qu’Iris Apfel se fait connaître de la scène mode new-yorkaise, qui s’arrache son style extravagant et coloré, mais toujours très élégant et accompagné d’accessoires démesurés. En parallèle du succès fulgurant de son style particulier, Iris s’adonne à une autre de ses passions: la décoration d’intérieur.

 

 

Elle collabore sur plusieurs projets de design et de restauration d’intérieur, et travaille notamment avec la Maison Blanche durant les mandats de neufs présidents américain: Truman, Eisenhower, Kennedy, Johnson, Nixon, Ford, Carter, Reagan et Clinton.

 

En 1992, Iris prend sa retraite et cesse les activités de sa société, mais la grande dame n’arrête pas de faire parler d’elle pour autant. En 2005, le célèbre Metropolitan Museum de New York (MET) lui consacre une exposition regroupant plusieurs de ses pièces qui connaît rapidement un grand succès. Elle collabore ensuite avec de nombreuses marques comme Ralph Lauren ou de Dries Van Noten, et devient l’égérie de Custo Barcelona.

Voir aussi

 

 

En 2014, Albert Maysles réalise un documentaire sur la vie d’Iris Apfel, intitulé “Iris”. La légende de la mode new-yorkaise continue de travailler avec plusieurs marques dont le groupe de cosmétique MAC, qui lui consacre une ligne, ou encore le constructeur automobile Citroën pour son modèle DS3. Enfin, pour célébrer ses cent ans, Iris Apfel réalise une collection en collaboration avec le géant de la fast-fashion H&M.

 

Lire aussi > [LUXUS+ MAGAZINE] PETITE HISTOIRE DU LUXE: VIVIENNE WESTWOOD, REINE DE LA MODE PUNK

 

Photo à la Une : © Presse

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut