Réseaux sociaux : vers la fin d’une ère digitale ?

Selon une étude Gartner publiée le 14 décembre 2023, la dégradation de la qualité des plateformes sociales devrait inciter 50 % des consommateurs américains à abandonner ou à limiter considérablement leurs interactions avec les médias online d’ici 2050. Désinformation, utilisateurs toxiques, intelligence artificielle… Focus sur les principales conclusions du rapport.

 

Pourrait-on assister à une réduction des usages des réseaux sociaux ? C’est en tout cas ce que prévoit Gartner dans son étude sortie le 14 décembre dernier et menée auprès de 263 consommateurs américains entre juillet et août 2023. 53 % des sondés estiment que l’état actuel des médias sociaux s’est dégradé par rapport à l’année précédente ou depuis cinq ans. Les causes principalement citées sont la désinformation en masse, les bases d’utilisateurs toxiques et anxiogènes et la montée en puissance des robots. 7 utilisateurs sur 10 ont mentionné que l’intégration de l’intelligence artificielle générative dans les médias sociaux nuirait à l’expérience des usagers.

 

© Robin Worrall – Unsplash

 

Ainsi, 50% des consommateurs pourraient abandonner ou limiter considérablement leurs interactions avec les médias sociaux d’ici 2025. Alors qu’ils devraient donc se détourner des réseaux, « une part importante affirme que, par rapport à il y a quelques années, ils partagent moins leur propre vie et leur contenu », souligne Emily Weiss, chercheuse principale au sein de la pratique marketing de Gartner. D’un point de vue business, cette dernière encourage donc les directeurs marketing à « recentrer leurs stratégies d’acquisition et de fidélisation des clients ». D’autant plus que les réseaux sociaux sont un des supports de communication les plus plébiscités pour toucher une cible connectée et les jeunes générations.

 

L’intelligence artificielle : un équilibre à trouver

 

Dans une autre étude menée auprès de 305 consommateurs en mai 2023, Gartner fait le point sur l’intelligence artificielle au sein des réseaux sociaux. 72% du panel pensent que les générateurs de contenu basés sur l’IA pourraient diffuser des informations fausses ou trompeuses. A l’heure où la désinformation est scrutée par le public soucieux de transparence et de vérité, l’IA semble être de plus en plus mal vue par les utilisateurs. Pour répondre à ce manque de confiance de la part des utilisateurs, 20% des marques s’appuieront d’ici 2027 sur un positionnement et une différenciation basés sur l’absence d’IA dans leur activité et leurs produits.

 

© Sara Kurfess – Unsplash

 

Cependant, l’optimisation des moteurs de recherche par l’IA pourrait conquérir de nouveaux territoires et apporter des solutions pour les utilisateurs. D’après un rapport Gartner, menée auprès de 299 consommateurs en août 2023, 79% des sondés prévoient d’utiliser la recherche améliorée par l’IA au cours de cette année.

La technologie 3.0 semble donc être à double tranchant pour les marques et les consommateurs. Il s’agit aujourd’hui d’améliorer les conditions d’utilisation des réseaux sociaux grâce à l’innovation tout en préservant les utilisateurs des dérives modernes. Sans oublier la prise en compte des attentes des usagers pour maintenir le lien de confiance entre les parties prenantes.

 

Lire aussi > LA REVANCHE DE L’IA : COMMENT ELON MUSK VEUT DÉTRÔNER MICROSOFT ET OPEN AI

Photo à la Une : © Becca Tapert – Unsplash

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommande

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant