Vous lisez en ce moment
Coup d’envoi pour le tournoi de Roland Garros

Coup d’envoi pour le tournoi de Roland Garros

Alors que le court Philippe-Chatrier se transformera en ring cet été pour accueillir les épreuves de boxe olympiques, le stade de Roland Garros se prépare d’abord au coup d’envoi de son tournoi légendaire. Après un Open d’Australie dominé par Jannik Sinner et Aryna Sabalenka, le deuxième Grand Chelem de la saison débutera le lundi 20 mai prochain à la Porte d’Auteuil. 

 

Organisé par la Fédération Française de Tennis (FFT), le tournoi de tennis de Roland-Garros commencera par la première journée de qualifications, au lendemain du tirage au sort prévu le dimanche 19 mai

 

Afin d’obtenir leur place pour le tableau final, les joueurs devront chacun remporter trois matchs sur l’ensemble des quatre journées dédiées à la période de qualifications. Le tableau final aura lieu le 26 mai et prendra fin le 9 juin avec la finale hommes. La finale femmes se tiendra, elle, le samedi 8 juin.

 

 

© FFT

 

 

Novak Djokovic dans la tourmente

 

Attendu au tournant, Novak Djokovic devra faire oublier ses échecs des dernières semaines. Depuis le début de la saison, le tennisman serbe n’a toujours pas remporté de titre. Chose extrêmement rare en sachant que ce n’est que la deuxième fois depuis 2007 que le joueur arrive à Roland Garros sans avoir soulevé un trophée au préalable.  Arrivé jusqu’en demi-finales de l’Open d’Australie et de Monte-Carlo, Novak Djokovic a connu une élimination prématurée le dimanche 12 mai au tournoi de Rome. Dès le troisième tour, il s’est incliné face au Chilien Alejandro Tabilo, 31e au classement ATP, en deux sets : 6-2, 6-3.

 

Dépassé lors de ce match, le détenteur de 24 Grands Chlems a conscience de ses mauvais résultats et espère retrouver sa forme pour Roland Garros “Il faut que j’améliore tout, vraiment tout. C’est un peu inquiétant » a-t-il déclaré. 

 

 

 

La dernière de Nadal 

 

Toujours forte en émotion, cette édition du tournoi pourrait l’être encore plus que d’habitude pour Rafael Nadal. À bientôt 38 ans, l’Espagnol pourrait faire ses adieux aux Internationaux de France. Alors que le sportif a été entravé par des problèmes physiques ces dernières années, son jeu continue d’en pâtir. Le détenteur de 14 titres à Roland Garros s’est lui aussi incliné lors du Masters 1000 de Rome, éliminé dès le deuxième tour par le Polonais Hubert Hurkacz

 

Le tennisman a créé un raz-de-marée en déclarant lors d’un entretien qu’il pourrait renoncer à sa participation à Roland-Garros. “Si je ne peux pas jouer à Roland-Garros, ce sera très dur, c’est certain. Mais personnellement, avec toutes les émotions que j’ai vécues là-bas, je crois que ce serait encore plus dur pour moi de jouer sans être compétitif. Je ne veux pas me sentir à Roland-Garros comme je me suis senti à Madrid ou à Barcelone, sans pouvoir me battre réellement ”, a affirmé le sportif. 

 

Après sa défaite à Rome, ce dernier aurait toutefois confié lors d’une conférence de presse qu’il était plus proche de participer au tournoi français que d’y renoncer.

 

 

Des athlètes tricolores

 

Si bien sûr les grands champions internationaux attirent tous les regards, la France compte également son lot d’athlètes.

 

Parmi les meilleurs espoirs au tableau féminin, la lyonnaise Caroline Garcia, numéro 1 française (23e mondiale) ambitionne de dépasser le 2e tour, contrairement à l’an dernier. De leur côté, Clara Burel (45e) et Océane Dodin (73e) ont toutes deux réalisé des performances à l’Open d’Australie (atteignant respectivement le 3e tour et huitième de finale), qu’elles espèrent réitérer Porte d’Auteuil.

 

À noter que Alizé Cornet, l’un des visages du tennis féminin français de ces dernières années, a annoncé en avril dernier qu’elle prendrait sa retraite à l’issue de ce Roland-Garros. Agée de 34 ans, la Niçoise a disputé deux huitièmes de finale, en 2015 et 2017 à Roland Garros. Moment prestigieux de sa carrière, la championne compte notamment une victoire contre Serena Williams à Wimbledon, en 2014

Voir aussi

 

 

Concernant le tableau masculin, les têtes d’affiches comptent Gaël Monfils (38e), Richard Gasquet (113e), aujourd’hui agé de 38 ans et Ugo Humbert, numéro 1 tricolore avec sa 15e place mondiale. La nouvelle génération trouve également ses représentants avec Arthur Fils (34e), Luca Van Assche (97e) ou encore Arthur Cazaux (75e), qui s’est imposé notamment à l’Open d’Australie. 

 

Un engouement toujours présent

 

L’intérêt mondial pour cet événement sportif qu’est Roland Garros est plus vif que jamais. En tout, ce sont plus de 170 chaînes de télévision et plateformes qui retransmettront le tournoi dans 220 territoires. En France, l’intégralité de la diffusion sera partagée entre France Télévisions et Amazon Prime Video. Quelques changements ont cependant été effectués cette année concernant la répartition des droits.

 

L’année dernière, Gilles Moretton, président de la FFT, annonçait que France Télévisions avait obtenu les droits exclusifs de Roland-Garros pour quatre années supplémentaires, de 2024 à 2027. La chaîne a également récupéré la diffusion des matchs ayant lieu sur le court Simonne-Mathieu, auparavant réservée à Amazon Prime. “Cela veut dire que dans la journée, France Télévisions aura l’ensemble du tournoi« , a expliqué Gilles Moretton.

 

De son côté, la plateforme en ligne Prime diffusera donc les matchs en soirées, soit onze sessions au total. 



Lire aussi >LE BELEM, PORTRAIT DU TROIS-MÂTS TRANSPORTANT LA FLAMME OLYMPIQUE

 

Photo à la Une : © FFT

 


COPYRIGHT 2022

LUXUS + MAG ALL RIGHTS RESERVED