Vous lisez en ce moment
Défilé Rick Owens : le mariage du noir et du genderless

Défilé Rick Owens : le mariage du noir et du genderless

Le célèbre designer américain Rick Owens a présenté sa dernière collection Homme automne-hiver 2023-2024 entre les murs du Palais de Tokyo. En vedette : le noir, sa couleur fétiche, un esprit genderless et des doudounes géantes.

 

Cette fois-ci, ce n’est pas sur la terrasse emblématique du Palais de Tokyo mais à l’intérieur, dans une salle illuminée par le soleil, que Rick Owens a dévoilé ses dernières créations hivernales. Sur une musique aux allures rock, les premiers mannequins ont défilé sur des structures métalliques. Le premier à ouvrir le bal n’était autre que Tyrone Dylan, muse du designer, avec un total look noir. La superposition est de mise dans ce défilé, avec comme premier look, un short qui recouvre un pantalon en simili cuir, accompagné de bottes compensées à talons et d’un haut, mi cape- mi crop top.

 

Les collections du designer emblématique forment un savoureux mélange entre présent et futur, mais aussi des genres, saisons et matières. Parmi ses nouvelles créations, on peut trouver de longs manteaux oversize, des costumes dont la coupe est parfaitement maîtrisée et des manteaux et vestes aux épaules déstructurées, presque géométriques. On pouvait également découvrir des bombers XXL ainsi que de longs manteaux en moumoute, style sherpa.

 

Le créateur se situe dans un courant plutôt genderless et inclusif,  proposant des robes et jupes pour hommes au look destroy, avec un petit côté punk. Certaines tendances passées sont remises au goût du jour dans cette nouvelle collection, avec des pantalons et jupes en denim déchirés ou délavés. Rick Owens mise aussi sur le retour du pantalon taille basse chez les hommes.

 

 

Pièces fortes de ce défilé, des doudounes aux volumes architecturaux et enveloppants,  ressemblent à des sortes de structures gonflables, dans lesquelles les mannequins ne peuvent quasi plus se mouvoir. Mais on retrouve aussi, et sans surprise, les bottes emblématiques de la Maison – Grilled Platforms – que tout le monde connaît,  revisitées version cuissardes ou après-ski. D’ailleurs, tous les mannequins ont arboré ces merveilles, avec lesquelles ils avaient quelques difficultés à marcher sur les tôles en métal.

 

 

En noir et… noir. Évidemment, qui dit nouvelle collection Rick Owens dit noir. Mais les teintes sombres ont été ponctuées de violet, de kaki et de marron.

 

Voir aussi

Créateur sombre aux engagements verts

 

Le créateur aux cheveux longs et au corps recouvert de tatouage, retranscrit son allure punk-grunge dans ces collections. Très respectueux de l’environnement et des animaux, il utilise beaucoup de matériaux écoresponsables pour confectionner ses vêtements. Les jupes et blousons sont faits en denim recyclés, les gants en cuir de veau sont issus d’une manufacture familiale italienne. Le tissu des pantalons est tissé à partir de fibres de coton biologique. Côté accessoires, les manches et tours de cou en aluminium massif sont produits dans la banlieue de Florence.

 

 

 

Lire aussi>TIK-TOK : LES 4 TENDANCES MODE FÉMININE QUI CARTONNENT

 

Photo à la Une : © Presse

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2022

LUXUS + MAG ALL RIGHTS RESERVED