Vous lisez en ce moment
Des dessins de Mohammed Ali mis aux enchères

Des dessins de Mohammed Ali mis aux enchères

Une rare collection de croquis et de peintures du boxeur américain Mohammed Ali, qui aimait dessiner entre les combats, sera mise aux enchères à New-York par la maison Bonhams la semaine prochaine.

 

La collection de 24 pièces, dont beaucoup sont de style cartoon et certaines signées, reflètent l’intérêt d’Ali pour la religion et la justice sociale, mais certaines l’illustre également sur le ring.

 

D’abord élevé par son père Cassius Clay Senior, qui était un artiste professionnel, Ali a continuer à peindre et à dessiner de manière informelle en grandissant, pour finalement s’inscrire à des cours d’art auprès de l’artiste sportif LeRoy Neiman. Ali dessinait et peignait couramment les sujets qui lui tenaient le plus à cœur, comme la boxe, les droits civils, la paix dans le monde ou encore l’humanitarisme.

 

L’une d’elle en particulier devrait attirer l’attention de potentiels acheteurs. La peinture, intitulée ‘’Sting Like a Bee’’, a été réalisée par Ali en 1978 lors du tournage de la mini-série historique ‘’Freedom Road’’, dans laquelle il a joué. Selon les commissaires-priseurs de Bonhams, la maison aux enchères responsable de la vente, la peinture pourrait atteindre les 40 000 dollars, voire les 60 000, lors des enchères qui se tiendront le 5 octobre.

 

Cette passion pour le dessin fait partie d’une facette méconnue de la personnalité de Mohammed Ali.  Mais ce dernier aimait beaucoup dessiner pour se détendre après un combat ou un entraînement. « Beaucoup de gens sont excités parce que personne ou presque ne savait que Mohammed Ali était un artiste, et personne ne connaissait ce trésor d’œuvres d’art. Nous constatons donc beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme », a déclaré Helen Hall, directrice de la section consacrée à la culture populaire chez Bonhams. Les œuvres qui seront mises en vente au cours des enchères proviennent de la collection de Rodney Hilton Brown, un écrivain qui a particulièrement bien connu Ali et qui a travaillé avec lui sur son art.

 

 

L’œuvre que laisse Ali et qui sera mis aux enchères est un témoignage de l’époque au cours de laquelle le champion a connu son heure de gloire. ‘’Les enfants affamés du Mississippi’’, datant de 1967, montre ainsi un personnage en short disant « Je voulais seulement me battre pour vous aider à nourrir vos pauvres enfants noirs », et est donc une critique de la situation de la minorité afro-américaine à cette époque. Un autre dessin fait référence aux émeutes raciales à Los Angeles et à Newark en 1965 et 1967, et une autre peinture est consacrée à l’Islam date de 1964, au moment où Mohammed Ali a annoncé sa conversion, au plus fort de sa carrière. Ses peintures ont donc un message politique, sociétal, voire même religieux fort, qui s’inscrivent dans la pensée d’un homme qui malgré son succès, n’a jamais cessé d’avoir un regard critique sur le monde et les injustices qui l’entourait.

 

Voir aussi

« Mohammed Ali était une icône culturelle qui a défini une génération. Ses œuvres représentent les sujets qui lui tiennent à cœur : la boxe, les droits civiques, la religion et la paix mondiale et l’humanitarisme. Cette vente offre aux acheteurs une opportunité incroyablement rare d’acquérir des œuvres d’art uniques et significatives réalisées par « The Greatest of All Time », ajouté Helen Hall.

 

Mohammed Ali s’est éteint en 2016 à 74 ans, après une longue bataille contre la maladie de Parkinson. Véritable icône, il laisse derrière lui un héritage sportif, mais aussi politique et social, et dorénavant artistique.

 

 

Lire aussi > RECORD POUR CHRISTIE’S SUR LES ENCHÈRES HORLOGÈRES

 

Photo à la Une : © Getty Images

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut