Dries Van Noten, l’épopée d’un créateur culte

Même les plus grands savent tirer leur révérence. Le créateur Dries Van Noten a annoncé le mardi 19 mars qu’il s’apprêtait à prendre sa retraite. Il présentera son dernier défilé à la tête de sa Maison en juin prochain. Retour sur la carrière d’un des couturiers les plus cultes de l’industrie de la mode.

 

Né à Anvers en 1958, Dries Van Noten a grandi dans une famille où l’amour du vêtement est intergénérationnel. Fils d’un propriétaire de boutique de prêt-à-porter pour hommes et petit-fils de tailleur, il a rapidement montré un intérêt pour la mode qu’il décide de nourrir.

 

Sa formation débute entre les murs de la prestigieuse Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers. Au sein du département mode de l’institution, il affine ses compétences techniques tout en développant sa propre vision artistique. En 1986, il fait ses premiers pas sur la scène internationale à l’occasion d’une exposition menée à Londres avec le collectif des Six d’Anvers, un groupe de jeunes créateurs belges qui séduisent par le côté subversif de leurs créations. 

 

 

La même année, il lance sa marque éponyme et présente sa première collection pour hommes « Sailing » au British Designer Show à Olympia. Le styliste se démarque déjà par sa sensibilité pour les belles matières. Au fil de sa carrière, son utilisation audacieuse de la couleur ainsi que ses mélanges éclectiques de motifs et de textures deviendront sa signature.

 

Son style si original lui confère une renommée mondiale. Dans ses collections, le styliste belge fait la part belle aux imprimés d’inspiration orientale en les incorporant à des pièces résolument contemporaines et urbaines. Il parvient à rendre hommage aux cultures en faisant preuve de respect et d’admiration, sans jamais tomber dans l’appropriation culturelle.

 

 

Les influences de Dries Van Noten sont multiples. Ce dernier puise autant dans ses voyages que dans l’art ou la nature pour alimenter sa créativité.

 

Si la griffe Dries Van Noten n’est pas nécessairement connue du très grand public, la marque n’a eu de cesse d’être récompensée au fil des années par l’industrie de la mode. 

 

Reconnu par la profession

 

En 2008, le travail du créateur est récompensé par le Prix du Meilleur Créateur de l’année, distinction prestigieuse décernée par le Council of Fashion Designers of America. En juin 2020 et septembre 2021, la profession témoigne à nouveau de son admiration pour le styliste en le re-nommant pour le même prix.

 

Les musées ont également à cœur de mettre en avant le processus créatif de ce monument de la mode. En 2014, le Musée des Arts décoratifs de Paris consacre une exposition à décrypter toutes les sources d’inspirations utilisées par le styliste avant de mettre au point une collection. Silhouettes et oeuvres d’art se répondent les unes aux autres et offrent une sublime plongée dans l’imaginaire de Dries Van Noten.

 

L’exposition du MAD « Dries Van Noten : inspirations » invite le public à découvrir les origines des collections dessinées par le couturier belge

 

 

L’année 2015 est celle de la reconnaissance pour le créateur. Il apparaît sur la liste des 500 personnalités les plus influentes du secteur de la mode selon The Business of Fashion et se voit également décoré de l’ordre des Arts et des Lettres par l’ancien ministre Jack Lang.

 

Voir aussi

L’art du défilé

 

Dès les prémices de sa marque, Dries Van Noten affirme son goût pour les défilés décalés dans des lieux comme le passage Brady, une galerie de restaurants indiens dans le IXe arrondissement de Paris. Un penchant qu’il gardera tout au long de sa carrière.

 

Pour sa collection Printemps-Été 2005-2006, il crée l’évènement en faisant défiler ses mannequins sur une table pendant que les invités dînent tout en profitant du spectacle.

 

En 2017, le créateur célèbre son centième show lors de la Fashion week parisienne. Pour cette grande occasion, toutes ses mannequins fétiches sont réunies sur le podium : Malgosia Bela, Amber Valletta, Carolyn Murphy ou encore Nadja Auermann. Les silhouettes sont une ode aux collections imaginées par le styliste au fil des années et reprennent certains de ses imprimés les plus remarquables.

 

54 modèles étaient réunis pour célébrer le centième défilé du créateur

 

Ces quarante dernières années, Dries Van Noten a ébloui la sphère mode par la technicité de ses silhouettes et par la fraîcheur de ses couleurs. Si une page se tourne aujourd’hui pour le créateur, il n’en reste pas moins qu’il aura participé à l’écriture d’un chapitre important de l’histoire de la mode.

 

Lire aussi>LA COLLECTION DE SIR ELTON JOHN MISE AUX ENCHÈRES PAR CHRISTIE’S A RAPPORTÉ PLUS DE 20 MILLIONS DE DOLLARS

 

Photo à la Une : Défilé printemps-été 2015  © Dries Van Noten


COPYRIGHT 2022

LUXUS + MAG ALL RIGHTS RESERVED