Hanami, une coutume ancestrale célébrant la beauté de la fleur de cerisier

Le printemps est arrivé et avec lui, le retour des beaux jours et de la renaissance des arbres. Et il y a une fleur qui représente tout particulièrement la nouvelle saison au Japon. Découverte du Hanami, cette coutume du pays du Soleil Levant qui invite à savourer toute la beauté des fleurs de cerisier.

 

Prendre le temps d’apprécier les cerisiers en fleur : la tradition est on ne peut plus réjouissante. Chaque année, de fin à mars à début avril, les japonais se réunissent dans les parcs et jardins pour admirer les « sakura », soit, en français, les cerisiers, qui se parent de jolies fleurs délicates aux nuances roses et blanches.

 

Une tradition vieille de plusieurs siècles

 

© Unsplash

 

Cette coutume baptisée Hanami est née au Japon au VIIIème siècle, durant la période Nara où ont éclos de nombreux fondements de la culture japonaise, influencés par la Chine et la dynastie Tang. Les élites se réunissaient début avril pour réciter des poèmes et boire du saké. Les japonais se sont appropriés cette tradition et l’ont axée sur les sakura, annonciateurs de la saison de plantation du riz. Les croyants faisaient alors des offrandes aux pieds des cerisiers pour contenter les dieux nichés à l’intérieur des arbres et prier pour que les récoltes soient riches, tout en buvant du saké.

 

© Unsplash

 

Un siècle plus tard, l’empereur Saga, pendant la période Heian, a repris cette coutume et en a fait une fête annuelle au sein de la cour impériale de Kyoto. La contemplation des fleurs était l’occasion d’écrire des poèmes sur la beauté des sakura et de déguster les meilleurs sakés et les mets les plus fins. La tradition a ensuite été adoptée par les samouraïs puis le peuple. Il faudra attendre le XIIème siècle pour que ce rituel devienne une fête nationale.

 

Le Hanami toujours célébré à l’ère moderne

 

Aujourd’hui, la pratique se vit dans tout le pays. Il existe d’ailleurs une liste officielle qui recense les lieux les plus réputés pour admirer les sakura. L’éclosion part de l’archipel d’Okinawa, au sud du pays, et remonte jusqu’à Hokkaido.

 

Au moment de la floraison des cerisiers, les japonais se retrouvent entre amis ou en famille dans les parcs et jardins. Pendant un mois, ils se réunissent lors de pique-nique et de balades pour apprécier les cerisiers en fleurs. Avec leurs pétales raffinés, leurs délicates couleurs qui oscillent entre le rose et le blanc et leur parfum envoûtant, les fleurs captent toute l’attention du pays, et bien au-delà.

 

© Unsplash

 

En effet, leur influence s’est propagée à l’international. Les voyageurs du monde entier se rendent à cette période dans l’archipel nippon pour profiter de ce spectacle naturel unique. Selon l’Office national du tourisme japonais, le printemps est la première saison demandée par les touristes. En 2019, plus de huit millions ont visité le pays lors du hanami. Plusieurs études affirment que les mois de mars et avril ont un poids prédominant dans les recettes annuelles du tourisme au Japon.

 

Les marques à l’assaut de la tradition

 

Tradition et beauté : il n’en fallait pas plus pour que les marques s’emparent de cette coutume. La Maison Guerlain propose ainsi l’eau de toilette Flora Cherrysia de la collection Aqua Allegoria. La fragrance rose révèle la fleur de cerisier avec les notes fruitées du nashi, la poire japonaise, et de la pastèque, le tout sur un fond boisé aux subtiles essences de violette. La marque a aussi récemment dévoilé une édition limitée du parfum Cherry Blossom, où le parurier français Philippe Ferrandis a sublimé le Flacon aux Abeilles d’une bague ornée de deux fleurs de Sakura. Dior présente quant à lui l’eau de parfum Sakura, ode aux fleurs de cerisiers.

 

© Guerlain

 

Preuve que les sakura et le Hanami n’ont pas fini de faire rayonner leur beauté à travers le monde.

 

Lire aussi > LES CINQ PLUS BEAUX HÔTELS DE DUBAÏ

Photo à la Une : © Unsplash

Mode, hôtellerie, gastronomie, joaillerie, beauté, design… Pauline Duvieu est une journaliste spécialisée dans le luxe et l'art de vivre. Passionnée par les sphères du milieu haut de gamme qui suscitent l’émotion, elle aime décrire les créations des maisons et raconter les histoires des talents qu’elle rencontre.

Luxus Magazine recommande

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant