Hommage à Jean-Luc Godard, le réalisateur de la nouvelle vague

Le cinéaste Jean-Luc Godard est décédé, à 91 ans, mardi 13 septembre. Retour sur sa vie et son œuvre.

 

Le cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard a donné le clap final de son existence grâce à l’assistance au suicide. “M. Godard a eu recours à l’assistance légale en Suisse d’un départ volontaire suite à de “multiples pathologies invalidantes” selon les termes du rapport médical” expliquait Patrick Jeanneret, confirmant une information publiée par le journal Libération.

 

A bout de Souffle avec Jean Seberg (Patricia Franchini), Jean-Paul Belmondo (Michel Poiccard) © Jean-Luc Godard

 

Le réalisateur avait à son actif plus de 70 films dont le très célèbre “À bout de souffle”, sorti en 1960, avec les acteurs Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg. Au début des années 1960, Jean-Luc Godard invente une nouvelle façon de faire du cinéma, caméra à l’épaule, dans des décors naturels. C’est la Nouvelle Vague. Nathalie Baye, qui a été dirigée par Godard dans le film “Détective”, se souvient d’un réalisateur singulier: « Si on triche un peu, il le voit tout de suite et il ne voulait pas de ça. Il ne faut pas faire de manière avec Godard ».  

 

François Truffaut, un autre réalisateur de la Nouvelle Vague, pensait lui que : « Godard est le plus grand cinéaste du monde. Il n’est pas le seul à filmer comme il respire, mais c’est lui qui respire le mieux.”

 

Le cinéaste protéiforme et expérimentateur, poète et révolté, était sans doute le plus inventif de son temps. Il a su utiliser la puissance de l’image et la mettre un temps au service des luttes sociales. En mai 1968, le réalisateur pousse un coup de gueule en solidarité avec les étudiants et les ouvriers. Il s’éloigne alors du système du cinéma et tourne des films plus confidentiels. Il travaillera ensuite pour la télévision puis reviendra au cinéma dans les années 80, y retrouvant une place  de premier plan. 

 

Adieu au langage © Jean-Luc Godard

 

Jean-Luc Godard a reçu de nombreuses récompenses pour saluer son travail dont plusieurs Ours d’or et d’argent lors des festivals de Berlin ainsi que plusieurs Lion d’or à la Mostra de Venise. Lors du Festival de Cannes, son film « Adieu au langage » a reçu le prix du jury en 2014, et le cinéaste s’est vu attribuer une palme d’or spéciale pour l’ensemble de sa carrière et le film « Le livre d’images » en 2018.

 

 

Lire aussi > LES STARS SE BOUSCULENT POUR L’OUVERTURE DE LA 79ÈME ÉDITION DE LA MOSTRA DE VENISE

 

Photo à la Une : © Serge Hambourg

Passionnée par l’art et la mode, Hélène s’oriente vers une école de stylisme: l’Atelier Chardon-Savard. Elle complète ensuite sa formation par un MBA en Marketing à l’ISG. Elle a écrit pour le magazine Do it in Paris et se spécialise en rédaction d’articles concernant le luxe, l’art et la mode au sein de Luxus +.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant