Vous lisez en ce moment
La Mostra de Venise attribue le Lion d’Or à la franco-libanaise Audrey Diwan

La Mostra de Venise attribue le Lion d’Or à la franco-libanaise Audrey Diwan

La 78ème édition de la Mostra de Venise a gratifié du Lion d’Or la réalisatrice française Audrey Diwan, pour son film “L’Événement”, tiré du récit autobiographique éponyme de la romancière Annie Ernaux.

 

 

Audrey Diwan, dont c’est le second film après « Mais vous êtes fous » , exerce aussi les professions de journaliste, romancière et scénariste – elle a cosigné les scénarios de Bac Nord et La French.

 

Le Lion d’Or lui a été décerné à l’unanimité par le jury présidé par le réalisateur sud-coréen Bong Joon-Ho (Parasite).

 

Le film raconte l’histoire d’Anne, étudiante insouciante dans la France du début des années 1960. À cette époque, l’avortement clandestin est puni de prison pour celles qui le pratiquent comme pour ceux qui y participent. Il sera dépénalisé en 1975.

 

Anne découvre qu’elle est enceinte, mais, issue d’un milieu populaire, elle souhaite continuer ses études de lettres pour se construire un avenir hors de son village natal. Personne de son entourage proche ne souhaite alors l’aider.

 

Le film est éprouvant, se voulant très réaliste et au plus proche de ce que les femmes pouvaient endurer à l’époque pour avorter clandestinement, parfois au péril de leur vie et dans l’illégalité.

 

« J’ai fait ce film avec colère et désir, je l’ai fait avec mon ventre, avec mes tripes avec mon coeur« , a déclaré la réalisatrice. « Je voulais que ce soit une expérience« , un « voyage dans la peau de cette jeune femme« .

 

La Mostra de Venise a aussi récompensé d’autres artistes, avec notamment le Lion d’Argent de la meilleure réalisation qui a été attribué à Jane Campion pour Le Pouvoir du chien, western sur la masculinité toxique, montrée à travers l’affrontement de deux frères.

 

@ SGP

 

Voir aussi

Penélope Cruz a remporté samedi soir le prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans « Madres Paralelas  » du réalisateur Pedro Almodovar.

 

Enfin, le Prix spécial du Jury a été attribué à l’Italien Michelangelo Frammartino pour Il Buco, dans lequel de jeunes spéléologues entament une exploration dans un village italien des années 1960.

 

 

Lire aussi > LA 78E ÉDITION DU FESTIVAL DU FILM DE VENISE RETROUVE SES STARS

 

Photo à la Une : © Reuters

 

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut