Vous lisez en ce moment
Les archives Gucci dévoilées à Florence

Les archives Gucci dévoilées à Florence

Pour fêter son centenaire, Gucci dévoile des archives inédites à Florence. Nichés dans le Palazzo Settimanni, ancien siège de la griffe, ces documents retracent l’histoire de la maison italienne.

 

En partenariat avec le salon Pitti Uomo, Gucci révèle des archives exclusives dans un espace de 30,138 pieds carrés, conçu par le directeur de la création Alessandro Michele. Le Palazzo Settimanni accueille ainsi des créations Gucci et des pièces d’archives pour rendre hommage à 100 ans d’histoire.

 

Dans le quartier de Santo Spirito, le Palazzo Settimanni, acquis par Gucci en 1953, se situe dans la rue pavée Via delle Caldaie. Le bâtiment de cinq étages (dont un rez-de-chaussée et un sous-sol) est décoré par des fresques et peintures murales réalisées sur trois siècles, du XVIIe au XIXe.

 

 

Gucci a fait appel à des artisans locaux pour réaliser le carrelage en terre cuite, qu’on retrouve à plusieurs étages. Chaque pièce a été rénovée et décorée jusque dans les moindres détails, comme c’est le cas avec les poignées de porte, moulées en forme de ciseaux, pour renfermer ces précieuses archives.

 

Le Palazzo Settimanni, désormais débarrassé des ajouts antérieurs, se transforme en un lieu magique auquel j’ai redonné un sens de la porosité : on y passe, l’air y entre, on peut le traverser comme s’il s’agissait d’un voyage. Je suis poreux, absorbant, perméable J’ai redonné au palazzo une aura féerique qui permet, par exemple, au petit hall d’entrée de devenir une passerelle vers une dimension onirique. Je l’ai envisagé comme une sorte de lieu secret à l’intérieur de la maison, un sanctuaire intérieur d’où l’on part pour les terres sacrées de Gucci”, a déclaré Alessandro Michele, directeur artistique de la marque.

 

 

La griffe italienne Gucci a fait appel à Valerie Steele, conservatrice en chef et directrice du musée du Fashion Institute of Technology, pour conserver au mieux ces documents historiques en l’état et pour offrir des conseils d’aménagement avisés.

 

Les archives sont un palais de la mémoire”, a-t-elle déclaré. “Loin d’être un grenier poussiéreux, c’est un système dynamique de production de connaissances et d’inspiration. (…) Cette relation au temps signifie qu’une marque comme Gucci, qui a une histoire de 100 ans, développe des archives afin de maintenir en vie un patrimoine culturel tangible, maintenant et pour l’avenir. »

Voir aussi

 

 

Dans le Palazzo Settimanni, chaque pièce est organisée autour d’un thème précis et cher à la maison, choisi à partir du lexique d’Alessandro Michele. Ainsi, « Radura » qui regroupe les céramiques et les articles de maison, « Herbarium », et la « Maison de L’Amour » cohabitent avec la salle « Swan » du rez-de-chaussée.

 

Lire aussi > LES PLUS BELLES ARCHITECTURES DE MUSÉE

 

Photo à la Une : © Presse

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut