Vous lisez en ce moment
Musée Audemars Piguet : une invitation au voyage dans le temps

Musée Audemars Piguet : une invitation au voyage dans le temps

Lancé il y a six ans, le «musée-atelier» dédié à l’horlogerie et à l’histoire de la manufacture vient enfin d’ouvrir ses portes au Brassus, dans la Vallée de Joux. Avec une architecture en spirale de verre à couper le souffle et près de 300 garde-temps historiques à l’intérieur, Audemars Piguet promet à ses visiteurs une expérience hors du commun au sein de son univers culturel, entre tradition et innovation.

 

Une prouesse architecturale unique en son genre

 

Dans ce dernier recoin de sol vaudois qu’est Le Brassus, se hisse la manufacture Audemars Piguet, un bâtiment d’exception à l’architecture futuriste imaginé par le BIG (Bjarke Ingels Group), des Danois devenus des vedettes de l’architecture en signant notamment le One World Trade Center à New York.

 

Une spirale de verre ultra-contemporaine qui rappelle au visiteur éberlué le tourbillon d’une montre. « C’était ça la difficulté. Un musée, mais pensé comme une montre » s’est réjouit le directeur du musée et du patrimoine de la maison, Sébastien Vivas.

 

© Audemars Piguet

 

Entièrement portée par ses murs de verre incurvés, cette spirale représente une prouesse d’ingénierie et de design, une première mondiale à cette altitude.

 

Le vitrage incurvé soutient entièrement le toit en acier, tandis qu’un subtil treillis en laiton encercle la surface extérieure pour réguler lumière et température. Végétalisé, le toit permet de neutraliser les variations de température, tout en absorbant l’eau.

 

Ce pavillon a en fait été conçu pour s’intégrer parfaitement à son environnement. Les sols, suivent différentes inclinaisons, s’adaptant à la pente naturelle du terrain, et ont dicté l’aménagement intérieur du musée.

 

© Audemars Piguet

 

« Nous aimons créer de l’extraordinaire, poursuit le conservateur. Nous voulions rappeler la complexité d’une montre, mélange de maîtrise et de design, mais au travers d’un nouveau bâtiment, à la fois invisible et inoubliable, respectueux du passé et du paysage. Nous aspirons à créer un lieu vivant où partager de manière pédagogique, et accueillir aussi des horlogers. »

 

Une invitation au voyage au cœur du pays des montres

 

Au sein de cet écrin, le « Musée-Atelier » réunit quelque 300 montres et raconte la richesse technique et esthétique des garde-temps nés dans la vallée de Joux depuis plus de deux siècles.

 

Chaque montre dispose de deux spots savamment réglés et le jeu des reflets, des courbes, des lumières plonge alors le visiteur dans un parcours aux détails épurés, au silence et aux lumières riches.

 

© Audemars Piguet

 

Au centre de la spirale, deux ateliers traditionnels, Grandes Complications et Métiers d’Art, offrent aux visiteurs une proximité unique avec les artisans et une immersion au cœur de leur savoir-faire. Une invitation à comprendre comment naissent les prouesses mécaniques et esthétiques qui rythment le musée.

 

Les facettes techniques et créatives de l’horlogerie se racontent à travers divers sculptures, automates, installations cinétiques, maquettes de mouvements mécaniques complexes et tables didactiques. Cette expérience se prolonge pour le visiteur jusqu’à l’établi qui l’invite à découvrir certaines des techniques ancestrales, comme le satinage et le perlage.

 

© Audemars Piguet

 

En hommage aux cycles astronomiques qui ont modelé l’histoire de l’horlogerie, les montres à complications sont présentées dans des vitrines sphériques, inspirées du système solaire. Des montres à calendrier, sonnerie et chronographe gravitent alors autour de «L’Universelle», la montre la plus compliquée produite par Audemars Piguet à ce jour.

 

Voir aussi


© Audemars Piguet

 

Ce projet architectural et muséographique ambitieux est né de la créativité et de la collaboration d’une multitude d’experts : architectes, ingénieurs et artisans locaux qui ont étroitement œuvré afin d’atteindre de nouveaux sommets.

 

Offrant une perspective unique sur la Vallée et sur la Haute Horlogerie, le Musée Atelier raconte le début d’une histoire et d’un héritage qui ne cesse de grandir.

 

© Audemars Piguet

 

« Nous souhaitions que les visiteurs puissent vivre notre patrimoine, notre savoir-faire, nos origines culturelles et notre ouverture sur le monde, dans un espace qui reflète à la fois nos racines et notre esprit visionnaire« , souligne Jasmine Audemars,
 Présidente du conseil d’administration d’Audemars Piguet. « Mais nous voulions avant tout rendre hommage aux horlogers et artisans, qui de génération en génération, ont fait de la Manufacture Audemars Piguet ce qu’elle est aujourd’hui ».

 

Amateurs d’Audemars Piguet et de belle horlogerie en général peuvent se précipiter au cœur de cette spirale distinctive et avant-gardiste depuis le 25 juin dernier.

 

Pour s’immerger, et se perdre dans la spirale du temps, entre passé, présent et futur.

 

Lire aussi > [The Luxury Journals] visitez le musée d’Orsay depuis chez vous!

 

Photo à la une : © Audemars Piguet

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut