Petite histoire du luxe : la montre Carrera de Tag Heuer dans la course depuis 60 ans

Au même titre que les modèles de légende Autavia et Monaco, la montre Carrera est devenue une icône horlogère de la Maison TAG Heuer. Depuis sa création, il y a 60 ans, elle a déjà mesuré bien des secondes, des minutes et des heures. Flash-back sur un parcours admirable…

 

En 1950, le Mexique crée la course Carrera Panamericana Rally Mexico, afin de fêter l’ouverture de l’autoroute qui relie plusieurs États d’Amérique du sud.  Les pilotes, lancés à 150 km/h, y parcourent 3500 km. Soit la distance qui sépare le point de départ, au Guatemala, de la frontière américaine, à l’arrivée. Ce périple éprouvant et dangereux va vite devenir célèbre.

 

© Presse

 

En 1962, Jack Heuer, l’arrière-petit fils d’Edouard Heuer, fondateur éponyme de la fameuse Maison horlogère, fait une rencontre décisive. Alors chronométreur aux 12 heures de Sebring (Floride), il y croise deux jeunes et talentueux coureurs qui lui parlent de la Carrera Paranamericana. Jack Heuer a le coup de foudre pour le nom de Carrera.  “Dynamique, élégant, facile à prononcer dans toutes les langues et riche en émotions”, il coche toutes les cases…

 

L’idée fait vite son chemin et dès 1963, Jack Heuer créée la Tag Heuer Carrera, une montre chronographe qui rend hommage à cette course hors du commun.

 

© Tag Heuer

Formule 1

 

Dans les années 1970, la Tag Heuer Carrera s’invite aux poignets des plus grands coureurs automobiles, de Niki Lauda à Ronnie Peterson en passant par Arturo Merzario.  Jack Heuer offre en effet une Carrera en or aux pilotes de Formule 1 qui défendent ses couleurs.

 

En 1997, TAG Heuer ressuscite la Tag Heuer Carrera en la dotant d’un boîtier de 39 mm.

 

© Tag Heuer

De multiples prix

 

En 2006, la nouvelle Carrera Calibre 360 remporte le Prix de la montre de sport au Grand Prix d’Horlogerie de Genève. Proposée en série limitée, c’est une déclinaison en or rose, plus élégante, que les précédents modèles.

 

© Tag Heuer

 

Pour les 150 ans de TAG Heuer, fêtés en 2010, la Grand Carrera réinvente le fameux chronographe en se dotant du calibre maison 1887. Ce modèle fait là encore parler de lui en remportant le Prix de la Petite Aiguille et de Meilleure montre de l’année au Grand prix de la Haute Horlogerie de Genève.

 

En 2013, TAG Heuer marque l’anniversaire des 50 ans de la Carrera, en introduisant plusieurs nouveaux modèles. Ses fans découvrent le Chronographe Calibre 1887 à lunette en céramique, le chronographe Racing Calibre 1887 en 41 ou 43 mm ou encore le chronographe Heritage Calibre 1887.

 

© Tag Heuer

Le temps ne s’arrête jamais

 

En 2020, à l’occasion des 88 ans de Jack Heuer, un autre garde-temps de collection marque les esprits.  Il s’agit de la Carrera Chronographe Edition limitée Jack Heuer Or 88 ans, limitée à 188 exemplaires. Son boîtier en or rose de 42 mm de diamètre abrite le mouvement chronographe Calibre Heuer 02 automatique, doté d’une réserve de marche de 80 heures.  Autres détails qui le rendent d’autant plus unique et désirable :  son bracelet porte sa signature en lettres d’or tandis que sa devise – “Time never stops, why should we ?” (Le temps ne s’arrête jamais, pourquoi devrions-nous le faire ? ndlr) est gravée sur la masse oscillante du boîtier, visible à travers un fond transparent.

 

En 2023, la Tag Heuer Carrera, une star sexagénère qui n’a pas pris une ride, couronne ses six décennies de succès par un mini-film. “The Chase For Carrera”, avec le canadien Ryan Gosling, s’amuse à cacher quelques indices clés de la story de la montre. Le nom de l’hôtel porteansi le nom de la  femme du fondateur Jack Heuer et il est situé au  N°63, clin d’oeil à 1963, l’année de lancement de la Carrera. Prendre de l’âge n’empêche pas de garder l’esprit ludique…

 

 

Lire aussi > PETITE HISTOIRE DU LUXE : LA COLLECTION SERPENTI DE BVLGARI A 75 ANS

Photo à la Une : © Tag Heuer

Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant