Qui est Carlos Sainz, vainqueur du Grand Prix de Grande Bretagne?

Ferrari est en grande forme cette année et c’est Carlos Sainz qui s’empare de son premier trophée à la première place d’un circuit de Formule 1 à Silverstone, en Angleterre.

 

Après un départ chaotique, la course s’est poursuivie à Silverstone, dimanche, avant de proposer un final incroyable. Carlos Sainz est allé chercher son premier succès en Formule 1 devant Sergio Pérez et Lewis Hamilton.

 

Carlos Sainz Junior aura dû attendre huit saisons et son 150e départ en Formule 1 pour s’inscrire dans la longue lignée des vainqueurs de Grand Prix. Découverte de ce jeune plein d’espoir.

 

Carlos Sainz Junior est le fils de Carlos Sainz, champion du monde des rallyes. Un destin automobile lui tendait les bras. En 2001, quand Fernando Alonso entame sa première saison en F1, Carlos Sainz Junior est âgé de seulement six ans et déjà fan du pilote.

A l’époque, la Formule 1 n’est pas encore un sport très suivi en Espagne, mais les résultats de Fernando vont vite passionner le pays, bien au-delà de la province des Asturies. A 11 ans, Carlos Sainz Junior commence à courir en karting, mais quand d’autres de ses comparses ont le poids du nom de famille, lui porte aussi celui du prénom, connu de tous. Il se distinguera donc ensuite en allant vers le circuit après le karting. Il remporte le championnat KF3 d’Asie-Pacifique avant de terminer second du championnat espagnol. En 2010 il est intégré à la filière Red Bull, qui va financer la suite de sa carrière.

 

L’entreprise de boisson énergétique autrichienne, qui soutient également le père sur le Dakar, va mettre un coup d’accélérateur à la carrière du jeune Carlos Sainz Junior. Dès 2013, l’écurie de Formule 1 Red Bull Racing, lui fait faire ses premiers tests dans la catégorie reine.

 

L’objectif ? Permettre au jeune espagnol d’obtenir sa superlicence, indispensable pour courir en F1. L’année suivante, il devient champion du monde de Formula Renault 3.5 Series devant le Français Pierre Gasly. Il intègre alors la formule 1 via Toro Rosso, la petite sœur de Red Bull, en 2015. Associé à au futur champion du monde Max Verstappen puis à Daniil Kvyat, Carlos Sainz s’améliore de plus en plus.

 

En septembre 2017, bien que toujours sous contrat avec Toro Rosso, Renault le recrute pour remplacer Jolyon Palmer en 2018. Sainz entre dans les points lors du Grand Prix inaugural où il termine dixième puis six fois consécutivement. Renault annonce son remplacement par Daniel Ricciardo dès 2019 et Carlos Sainz intègre McLaren en remplacement de Fernando Alonso. Il se classe alors dixième du championnat avec 53 points.

 

En mai 2020, l’annonce de l’échec des négociations entre Sebastian Vettel et la Scuderia Ferrari et du départ de ce dernier après la saison 2020 déclenche une série de mouvements sur le marché des transferts. Daniel Ricciardo est annoncé chez McLaren Racing en 2021, prenant la place de Sainz qui rejoint Charles Leclerc au sein de l’écurie Ferrari.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FORMULA 1® (@f1)

Lors des quatre premières courses de la saison, il obtient au mieux une cinquième place, mais alors que son coéquipier Charles Leclerc n’est pas en mesure de prendre le départ depuis la pole position, il roule jusqu’au bout en deuxième position derrière Max Verstappen et obtient son premier podium de la saison (le troisième de sa carrière) et le premier de la Scuderia Ferrari en 2021.

 

Carlos Sainz Jr. commence la saison 2022 avec deux podiums. Il obtient un doublé Ferrari à Bahreïn où il termine deuxième derrière son coéquipier Charles Leclerc. C’est la troisième fois consécutive qu’il termine parmi les trois premiers, et dix-septième fois d’affilée qu’il finit dans les points.

 

En avril 2022, avant le Grand Prix d’Emilie-Romagne à Imola, sur les terres de la Scuderia Ferrari, Carlos Sainz Jr. est officiellement prolongé avec l’équipe italienne jusqu’à la fin de la saison 2024. À Silverstone, pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, il réalise la première pole position de sa carrière sur une piste détrempée par la pluie, devant Verstappen et Leclerc et remporte sa première victoire en Formule 1 le lendemain.

 

 

Lire aussi > POUR SON RETOUR AU 24H DU MANS, FERRARI S’INSPIRE DE LA FORMULE 1

 

Photo à la Une : © EPA/ Christian Burna

Passionnée par l’art et la mode, Hélène s’oriente vers une école de stylisme: l’Atelier Chardon-Savard. Elle complète ensuite sa formation par un MBA en Marketing à l’ISG. Elle a écrit pour le magazine Do it in Paris et se spécialise en rédaction d’articles concernant le luxe, l’art et la mode au sein de Luxus +.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant