Vous lisez en ce moment
Roland-Garros: sacré pour la 14e fois, Rafael Nadal bat tous les records

 

 

Roland-Garros: sacré pour la 14e fois, Rafael Nadal bat tous les records

Ce dimanche 5 juin 2022, Rafael Nadal s’est imposé en trois sets (6-3, 6-3, 6-0) face au Norvégien Casper Ruud en finale du Grand Chelem parisien. Avec cette 14e victoire à Paris, l’Espagnol de 36 ans écrit une nouvelle page de l’histoire, et ce, malgré ses blessures.

 

Jusqu’à présent, personne n’a réussi à empêcher Rafael Nadal de s’imposer en finale à Roland-Garros. Roger Federer (quatre fois), Novak Djokovic (trois fois), Dominic Thiem (deux fois), Mariano Puerta, Robin Söderling, David Ferrer et Stan Wawrinka ont tous échoué. Du haut de ses 23 ans, Casper Ruud n’a pas davantage remporté de succès.

 

Il a déposé les armes, comme les autres, en finale de cette édition 2022.

 

Pourtant, le n°8 mondial avait quelques raisons d’avoir un peu d’espoir pour sa première finale en Grand Chelem. Son adversaire souffre de multiples maux depuis des années, dont ce syndrome de Müller-Weiss qui lui cause des douleurs chroniques au pied gauche et l’handicape beaucoup. L’Espagnol, qui vient de souffler sa 36e bougie devient également le plus vieux gagnant de l’histoire du tournoi, depuis André Gimeno en 1972, âgé de 34 ans.

 

Le champion espagnol serait-il sur le point de mettre un terme à sa carrière? Il a en effet reconnu dimanche après son 14e titre à Roland-Garros qu’il ne pouvait pas continuer à jouer avec le syndrome qui lui cause d’importantes douleurs au pied. Il a ajouté qu’il n’avait pas l’intention d’essayer de le faire si aucune solution pérenne n’est trouvée.

 

« Comme je l’ai déjà dit, dans les circonstances actuelles, je ne peux pas et je ne veux pas continuer de jouer » , a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, en expliquant avoir subi durant Roland-Garros « plusieurs injections avant chaque match » pour endormir ses nerfs douloureux.

 

Une finale éclair

 

La perte du deuxième set au profit de l’Espagnol (6-3) a fait très mal à Casper Ruud. Dès lors, il n’y a plus eu match entre le patron des lieux et le Norvégien. Rafael Nadal, impérial, a plié l’affaire en un éclair (6-0) pour signer un 14e sacre sur la terre battue parisienne.

 

Voir aussi

Il s’est imposé ce dimanche en deux heures et 18 minutes.

 

Son palmarès affiche désormais 22 titres du Grand Chelem, soit deux tournois d’avance sur ses vieux rivaux Novak Djokovic et Roger Federer, grâce à sa victoire de dimanche.

 

Lire aussi > LES MARQUES DE LUXE À ROLAND GARROS : UNE BELLE HISTOIRE

 

Photo à la Une : © Presse

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2022

LUXUS + MAG ALL RIGHTS RESERVED