Vous lisez en ce moment
Thalazur : cap sur la cure épigénétique !

Thalazur : cap sur la cure épigénétique !

Nouveauté. Thalazur, groupe leader de la thalassothérapie en France, propose des cures de six jours basées sur l’épigénétique, depuis début 2022. Une discipline scientifique qui permet d’améliorer notre destin génétique en modifiant nos mauvaises habitudes. Un défi à notre portée ?

 

Epigénétique, vous avez dit  ?

 

Le patrimoine génétique hérité de nos parents ne détermine pas à lui seul notre santé. Des études scientifiques prouvent qu’il s’exprime différemment selon notre environnement et notre mode de vie. C’est ce que l’on appelle l’épigénétique mis en lumière par Joël de Rosnay dans son livre « La symphonie du vivant ».

 

Nous disposons d’une partition de musique – notre héritage génétique – et nous pouvons jouer avec notre santé, de manière harmonieuse ou pas, selon notre interprétation, l’épigénétique. A tout âge, nous sommes le chef d’orchestre de notre santé.

 

Prenons l’exemple des abeilles dont le destin repose sur l’épigénétique. Au sein d’une ruche toutes les larves femelles sont génétiquement identiques. Celles qui se nourrissent à la gelée royale voient l’activité de leurs gènes modifiées : elles deviennent des reines, fertiles et dotées d’une longue espérance de vie de trois à cinq ans. Toutes les autres se transforment en simples ouvrières, stériles, incapables de vivre plus de six mois.

 

« Les travaux sur l’épigénétique changent notre façon de concevoir notre santé. Nous avons désormais les moyens d’agir sur nos prédispositions génétiques », met en avant le Docteur Didier Chos, président de l’Institut européen de diététique et micronutrition (IEDM), médecin du sport partisan de la mésothérapie, l’acupuncture, l’ostéopathie.

 

A partir de nos habitudes quotidiennes, nous pouvons agir comme des interrupteurs capables de faire taire certains gènes néfastes et d’en activer d’autres positifs pour la santé, sans toutefois changer notre génome. Il s’agit de contrer des prédispositions génétiques qui enclenchent des maladies telles que le diabète, l’obésité, le burn-out, le cancer, Parkinson, Alzheimer… Pour nous, mais aussi pour nos descendants.

 

Thalazur, groupe leader de la thalasso en France, innove et propose la Cure Epigénétique, unique en France, dans huit de ses établissements avec l’aide du Docteur Didier Chos.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thalazur (@thalazur)

 

« Les spécialistes estiment que notre capital santé repose à 75 % sur l’épigénétique, et seulement à 25 % sur la génétique. Les maladies chroniques viennent de mauvaises habitudes de vie », met en avant Serge Fourcade, directeur de la qualité Thalazur, concepteur de la Cure Epigénétique avec l’aide du Docteur Didier Chos.

 

Les cinq piliers de la bonne santé

 

L’épigénétique identifie cinq grands piliers qui constituent l’environnement propice à une meilleure santé et au ralentissement de la vieillesse. Ceux-ci sont détaillés dans une jolie brochure de 16 pages remise aux participants à leur arrivée dans l’établissement. Quels sont ces piliers qui nous tiennent fermement ancrés sur nos deux pieds ?

 

1 L’alimentation santé : de type méditerranéen ou selon le régime crétois, elle doit mettre de la couleur dans l’assiette avec des produits de saison, bio et locaux de préférence.

2 L’activité physique : le sport est bien sûr conseillé, mais l’on peut aussi faire de la marche, du jardinage, prendre l’escalier, danser sur une musique 15 minutes par jour…

3 La gestion du stress : se nourrir de pensées positives, se concentrer sur sa respiration, se promener en forêt, faire un automassage, pratiquer la méditation, le yoga, apportent un apaisement et un meilleur sommeil.

4 Entretenir des relations sociales riches : prendre soin de son entourage (conjoint, enfants et petits-enfants), avoir des relations amicales positives, élargir le cercle de ses connaissances réduisent les risques de maladie.

5 Prendre du plaisir pour bien vieillir : rire au moins 10 minutes par jour, écouter de la musique, admirer les arbres et les oiseaux dans la rue, visiter des expositions sont propices à la santé.

 

Les deux derniers points sont souvent oubliés par les stakhanovistes d’une vie saine. Pourtant, ils sont indispensables au bonheur de l’être humain qui est par nature un être social. Le bonheur, c’est bon pour la santé.

 

Slow marche, ostéopathie aquatique, table d’hôtes…

 

Dans huit de ses centres, Thalazur a mis en musique une initiation à l’épigénétique construite autour d’une cure de six jours avec 24 soins et activités diverses. Le docteur Didier Chos a contribué à la mise en place des programmes et s’est assuré de la formation des équipes à cette toute nouvelle discipline.

 

« La thalasso est le cocon idéal pour accompagner cette révolution de la santé préventive,  car notre corps est constitué à plus de 70% d’eau de mer. Les cinq piliers de l’épigénétique sont tout naturellement au cœur de notre métier», souligne Serge Fourcade, adepte, à titre personnel, de la méditation de pleine conscience et de la médecine ayurvédique.

Voir aussi

 

Ainsi, aux Bains d’Arguin d’Arcachon, entièrement rénovés, les conseils alimentaires d’une diététicienne sont distillés à un petit groupe de cinq personnes au cours d’une promenade en bord de mer jusqu’à la jetée du Moulleau. Une soirée table d’hôtes apporte une touche de convivialité entre les curistes, un lien qui souvent manque dans les thalasso pour ceux qui ne veulent pas rester isolés dans leur bulle. Une consultation de naturopathie, l’expérience du Iyashi Dôme (sauna japonais), un modelage sous fine pluie d’eau de mer sont propices à la détente. Tout cela, accompagnés du grand sourire et de la bienveillance d’un personnel aux petits soins.

 

A L’Hélianthal de Saint-Jean-de-Luz, la sortie au marché avec la diététicienne, la slow marche, l’ostéopathie aquatique, les jeux de société sont mis en avant. Antibes offre un atelier « souffle » et du Janzu, une danse aquatique en eau chaude différente du renommé Watsu. Cabourg vante les mérites de la chambre à oxygène hyperbare, propose des séances individuelles de sophrologie et des cours de cuisine avec le chef.

 

Qu’ils soient rassurés ! Les adeptes de la thalasso trouveront lors de leur cure les soins habituels qu’ils affectionnent comme le gommage du corps et du visage, l’enveloppement d’algues, le bain hydromassant, l’hydrojet, les modelages du dos et du ventre, les séances ayurvédiques…

 

A l’issue de ces six jours, chacun ressent les bienfaits de la Cure Epigénétique et met progressivement en place de nouvelles habitudes. Avec la satisfaction d’avoir repris en main son destin génétique ! Il n’y a pas de fatalité à un mauvais héritage. Nous disposons d’un libre arbitre pour être créateur d’une « vie bonne » selon l’enseignement de Socrate.

 

Et si on y allait ?

www.thalazur.fr

Cure Epigénétique à partir de 2 300 € (sauf Early Booking) pour six jours et six nuits en demi-pension à Arcachon, Royan, Saint-Jean-de-Luz, Carnac, Ouistreham, Cabourg, Port Camargue, Antibes.

Tél : +33 (0)1 48 88 89 90

inforeservation@thalazur.fr

 

 

Lire aussi > LES QUAIS DE SEINE VONT FAIRE PLACE À UN HÔTEL ARTY À LA VUE ÉPOUSTOUFLANTE

 

Photo à la Une : © Thalazur Arcachon

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2022

LUXUS + MAG ALL RIGHTS RESERVED