Vous lisez en ce moment
Une journée au Rolex Monte-Carlo Masters de Monaco

 

 

Une journée au Rolex Monte-Carlo Masters de Monaco

La 115ème édition du Rolex Monte-Carlo Masters s’est tenue à Monaco du 9 au 17 avril. Après deux ans de pandémie obligeant le tournoi à être annulé ou à être joué à huis clos, le Monte-Carlo Country Club a accueilli les spectateurs pour une semaine incroyable. Retour sur la journée de samedi, où se tenaient les deux demi-finales.

 

Avant de plonger dans le merveilleux monde du tennis monégasque de 2022, petit retour sur l’histoire du prestigieux Rolex Monte-Carlo Masters, qui a célébré sa 115ème édition et son 125ème anniversaire cette année. Créé en 1897, il se déroule chaque année au Monte-Carlo Country Club depuis 1928. Le Club actuel a été construit dans le but d’améliorer les installations du club de tennis de la Principauté fondé en 1893. L’élite des joueurs professionnels venant disputer le tournoi peut ainsi s’y retrouver dans un cadre idyllique et digne de ce nom. Depuis lors, le Monte-Carlo Country Club et l’ATP Masters 1000 de Monte-Carlo n’ont cessé d’évoluer tout en préservant leur histoire commune et leurs traditions.

 

Comme son nom l’indique, le Rolex Monte-Carlo Masters dispose d’un sponsor officiel de choix : Rolex. Par son engagement, la marque horlogère contribue à pérenniser les traditions du tennis. Rolex a formé un premier partenariat avec le Rolex Monte-Carlo Masters en 2006 avant de devenir Sponsor Titre trois ans plus tard. Aujourd’hui, Rolex est assuré d’être le sponsor officiel du tournoi jusqu’à au moins 2031.

 

Samedi 16 avril, 11h, on arrive sur les lieux du tournoi. Grand dispositif mis en place, service de sécurité au point, et les spectateurs se montrent nombreux dans le hall d’entrée. Petite visite du Monte-Carlo Country Club, où on passe devant une piscine de rêve, une Maserati (nouveau partenaire du tournoi) d’exception exposée au public, et les restaurants gastronomiques où les odeurs de la cuisine du sud se font déjà sentir.

 

© Anthony Conan

 

On s’installe dans les gradins, rang 10, où le court semble plus proche que jamais. Avec une vue imprenable sur les eaux azur de la Méditerranée et sur les habitations disposées sur les rochers, on assiste au premier match de la journée, un double opposant Rohan Bopanna et Jamie Murray – le grand frère d’Andy Murray – face à Joe Salisbury et Rajeev Ram. Ces derniers repartent vainqueurs de la rencontre qui s’est jouée au tie-break.

 

La faim se fait ressentir, et il est temps d’aller se régaler au restaurant gastronomique Le Village. Préparé par le traiteur Lenôtre, le repas a des saveurs estivales entre la chaleur, la musique gitane venue aiguiser nos oreilles en live, et la gastronomie méditerranéenne. Saumon à la crème de pistache, fondant de veau et vanille en dessert, un véritable festin gastronomique avant de revenir sur les gradins.

 

© Anthony Conan

 

Dès lors, le premier match de la demi-finale en simple a déjà commencé : Davidovith VS Dimitrov. Un match de haut vol et très disputé entre l’espagnol et le bulgare. On pensait le match terminé après le cinquième jeu remporté par Alejandro Davidovich Fokina au deuxième set, mais Dimitrov revient dans le match, et parvient à remporter un set afin de rééquilibrer la balance. Le public est partagé entre les deux tennisman, et est tenu en haleine. Davidovich parvient finalement à s’imposer (6-4, 6-7,6-3).

 

Après une courte entracte, l’occasion de déguster quelques macarons au Village, retour pour la seconde demi-finale entre Alexander Zverev et Stéfanos Tsitsipas. Intense rencontre, mais plus brève, car le grec vient à bout de l’allemand en deux sets seulement (6-4, 6,2). Les deux matchs de l’après-midi définissent la tendance chez les spectateurs pour la finale du lendemain entre Davidovich et Tsitsipas, qui verra la victoire de ce dernier.

Voir aussi

 

© Anthony Conan

 

La journée se conclut, mais a offert une expérience monégasque mémorable, dans un contexte on ne peut plus idyllique. Voir certains des meilleurs joueurs de tennis au monde jouer devant des fans enthousiastes venus les soutenir donne un goût de retour à la vie normale, après deux ans compliqué pour le sport qui a pâtit de l’absence de public. Rendez-vous maintenant l’année prochaine, voir si Tsitsipas restera le champion incontesté du Rolex Monte-Carlo Masters, après sa victoire en 2021 et cette année !

 

 

Lire aussi > [LUXUS+ MAGAZINE] ROLAND-GARROS: TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR L’ÉDITION 2021

 

Photo à la Une : © Monte-Carlo Masters

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut