Four Seasons va voguer sur les flots

Après le groupe Accor, Ritz-Carlton et leurs bateaux de luxe, c’est autour de Four Seasons de lancer un nouveau concept inédit. Baptisé Four Season Yachts, ce nouveau concept nautique a de quoi faire rêver. La chaîne hôtelière de luxe, connue pour son prestige et réputée pour la qualité de son service, prend le large.

 

Exit les hôtels et autres complexes. Le but de ce nouveau concept ? Amener le luxe et le confort des établissements Four Seasons sur l’eau, à bord de bateaux de luxe, destinés aux familles, aux couples ou même pour une virée en solitaire.

 

D’après le groupe hôtelier, Four Seasons Yachts « s’adresse à des clients exigeants désireux de réimaginer leur amour du voyage en faisant l’expérience de la splendeur des voyages modernes en mer » peut-on lire sur leur site.

 

De nombreux partenaires

 

Ce nouveau projet gigantesque rassemble plusieurs partenaires de renom. Le groupe Fincantieri apporte son savoir-faire et son ingénierie d’exception pour la coque du bateau. Nadim Ashi et Philippe Levine, entrepreneurs de luxe et visionnaires audacieux seront également à la tête du projet, ainsi que Larry Pimental, un vétéran de la croisière de luxe, qui dirigera cette nouvelle entité.

 

 

Pour ce qui est du stylisme du bateau, les suédois Tillberg Design (TDoS) sont accompagnés par les londoniens de Design Studio. Ils supervisent la conception des extérieurs et des suites, sous la direction créative du célèbre designer Prosper Assouline.

 

« Notre nouveau projet a commencé avec une vision très claire et unique de notre client. Le brief a été condensé en une seule ligne : imaginez que Christina O (le plus long yacht au monde lancé en 2013, ndlr) rencontre James Bond. Vous ne devez pas vous tromper – l’échec n’est tout simplement pas une option. Chaque partie et chaque détail du yacht doit être parfait » explique Fredrik Johansson, directeur exécutif de TDoS.

 

Entre un yacht et un hôtel de luxe, cet engin est une fusion entre deux univers distincts, mais finalement pas si différents. Il sera mis sur l’eau et accessible au grand public à partir de la fin 2025.

 

Un géant des mers de 200 mètres

 

Le premier navire de 207 mètres de long comptera 14 ponts, au design moderne et luxueux et sera composé de 95 suites. Un avantage de taille pour les futurs voyageurs qui pourront se prélasser sur un immense bateau, sans avoir à supporter des milliers de passagers comme lors des croisières habituelles.

 

 

Comme les intérieurs des hôtels et suites Four Seasons, le bateau sera aussi luxueux que moderne. La réalisation de chaque suite, qui plus est personnalisée, coûtera environ 4,5 millions d’euros. Les conceptions des cabines en feront de véritables villas, mais sur l’eau.

 

Chacune d’entre elles sera équipée de grandes baies vitrées, allant du sol au plafond, qui offriront aux visiteurs une vue imprenable sur l’océan, avec une luminosité à toute heure de la journée. La superficie des chambres débute à 54 m2. La plus spacieuse, une suite sur quatre niveaux nommée Funnel, offrira plus de 890 m2 au total.

 

 

Restaurants, salons, bars et extérieurs, tout sera pensé dans les moindres détails. Du meilleur café italien en passant par des sushis méticuleusement préparés jusqu’aux bouteilles de champagne choisies avec soin.

 

Comme tout hôtel cinq étoiles, le yacht sera équipé d’un spa, d’un salon et d’un programme de bien-être ainsi que d’une piscine, qui pourra se transformer en salle de cinéma en plein air pour les soirs d’été chauds et doux, avec un coucher de soleil en guise de bande annonce. Et parce que une, ce n’est pas assez, il y a aura également une deuxième piscine transversale, où les clients pourront profiter d’un petit bain de soleil et d’une baignade, sans même mettre les pieds dans l’océan.

 

 

Bleu océan mais aussi vert écolo

 

Four Seasons mise depuis un certain temps sur des engagements responsables et ce nouveau projet nautique ne déroge pas à la règle. Le groupe placera la durabilité au premier plan, en utilisant des carburants verts, des sources d’énergie à émission zéro ainsi que des émissions atmosphériques meilleures que les normes internationales. Et avant la mise en circulation, le groupe hôtelier prévoit encore d’intégrer les dernières technologies vertes de pointe.

 

Les prix de ces croisières de luxe n’ont pour le moment pas été dévoilés. Mais cela donne bien envie de se jeter à l’eau ou de bronzer sur le pont principal…

 

Lire aussi >CES CROISIÈRES QUI VOUS RÉVÈLENT LES TRÉSORS DE L’OCÉAN INDIEN

Photo à la Une : © Four Seasons

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant