YourArt : le nouveau Youtube de l’art ?

Maurice Lévy, le président du conseil de Publicis et fondateur de Viva Technology (Vivatech) – le salon professionnel dédié à l’innovation – a lancé en mai dernier une nouvelle plateforme numérique baptisée YourArt. Le but ? Offrir aux artistes professionnels, comme aux amateurs, un espace d’exposition et de ventes pour leurs oeuvres d’art.

 

Vous connaissiez Youtube ? Découvrez dès à présent YourArt, la nouvelle plateforme numérique mêlant intelligence artificielle et art développée par Maurice Lévy, qui vise à donner de la visibilité aux artistes, professionnels comme débutants, pour la vente de leurs oeuvres d’art.

 

« YourArt veut devenir la plateforme art et tech mondiale de référence, avec le plus grand nombre d’artistes, de galeries, de collectionneurs et d’amateurs« , a expliqué à France Inter l’ancien patron de Publicis.

 

À tout juste 81 ans, cet homme d’affaires allie dans ce projet numérique deux passions : l’art et la technologie. C’est également une aventure familiale, puisqu’il vient de lancer YourArt avec son fils, Stéphane, qui demeure le vice-président.

 

Équipe YourArt

Quand l’art s’invite sur la toile virtuelle

 

Pour concrétiser son projet, le businessman a organisé une première levée de fonds, qui s’élève à 9 millions d’euros, avec l’aide de sa famille, d’amis et de riches investisseurs tels que Henry Kravis, milliardaire et fondateur du fonds américain KKR.

 

Mais concrètement, en quoi consiste YourArt ? Vous connaissez le principe des plateformes de musique ? C’est à peu près la même chose. Ici, tout artiste peut s’abonner, à hauteur de 10 à 30 euros par mois, pour pouvoir exposer ses oeuvres dans un espace numérique sur mesure. Portfolio, galerie virtuelle, vitrine, il y en a pour tous les goûts. Comme le modèle de la plateforme vidéo américaine Youtube, artistes confirmés ou simple amateurs d’art peuvent y accéder et créer leur book, unique et révolutionnaire.

 

Autre originalité, la plateforme ne permet pas seulement d’exposer, vendre ou acheter, il est également possible de jouer les contemplatifs en permettant à n’importe qui de créer son musée imaginaire à partir d’oeuvres trouvées sur le web ou présentées sur le site et ainsi faire connaître et soutenir ses artistes préférés.

 

Aperçu de la plateforme YourArt

 

Outre les artistes, les galeries d’art peuvent également devenir membres et utiliser la toile virtuelle pour accroitre hors-les-murs la visibilité de leurs évènements et expositions. En plus de l’abonnement mensuel, le site prélève 5 à 10 % de commission, soit moins que la plupart des plateformes du marché. Finalement, YouArt révolutionne l’art, tout en prenant la place d’un agent, en quelque sorte.

 

L’art à la conquête du monde

 

Ce nouveau projet, Maurice Lévy ne l’a pas choisi par hasard. En effet, ce grand collectionneur d’art possède des tableaux de maîtres tels que Soulages et Dubuffet. Il fut un temps où il était aussi l’ancien président du Palais de Tokyo à Paris : « Vers 2008, je suis tombé sur une étude qui m’a frappée : elle montrait le nombre incroyable d’artistes amateurs – ils sont des dizaines de millions à pratiquer régulièrement – et leur frustration de ne pas pouvoir montrer leurs oeuvres. J’ai donc eu l’idée de leur offrir la plus grande galerie du monde » confie-t-il au sujet de YourArt.

 

Comme Youtube, Instagram, Twitter ou TikTok, YourArt se veut international. Française d’origine, son président a pour ambition de développer la plateforme à travers le vieux continent, puis à travers le globe.

 

« Nous créons ici une plateforme française, avec une ambition européenne en 2024, puis mondiale« , souligne-t-il.

 

À peine sortie, l’entreprise comptabilise déjà 22 collaborateurs et plus de 1000 artistes référencés au mois de juin. Et ce n’est pas fini. Pour le moment, la première fonctionnalité a été annoncée, mais d’autres sont à venir comme les NFTs – avec la possibilité pour les artistes de toucher des royalties – ainsi qu’une messagerie pour « créer un réseau social de l’art ».

 

Entre art, technologie, nouveau concept et adeptes, YourArt compte bien décoller. Son fondateur risque de voir la vie en rose (et en plein d’autres couleurs) pour les mois et les années à venir.

 

Dès lors, le site poursuit un seul objectif : décloisonner et démocratiser le monde de l’art.

 

Lire aussi >« THE GOOSE », LE CRYPTOART VENDU CHEZ SOTHEBY’S POUR LA SOMME RECORD DE 6,2 MILLIONS DE DOLLARS

Photo à la Une : © Presse

Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus Magazin décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Tags

Luxus Magazine recommends

Luxus Magazine N°8

Disponible dès maintenant